« Audimat, ergo sum ? | Accueil | Ne tirez pas sur le lampiste... »

dimanche 03 décembre 2006

Commentaires

Gilbert Sorbier

Le 5.12.06. Je vous salue Laurent Bazin,
Vous aviez l'air très en forme hier, avec Raphaëlle et Mr. BAYROU.
J'aime bien BAYROU et je n'aurais pas à me forcer à voter pour lui.
Je n'attends QUE le moment ou un journaliste va lui poser la question clef, celle qui permet ensuite le financement de toutes les promesses électorales.
On m’a dit qu’hier Bayrou aurait annoncé 5 à 8 mesures à Mr Moaty pour sortir la France de son marasme et que celui-ci n’aurait même pas sauté sur l’occasion pour lui demander dire : « Oui, oui, quelles mesures Mr Bayrou ? » Donc en fait, la presse demande un débat de fond, mais ne pense pas à l’amorcer quand les politiques lui tendent la perche : UN COMBLE !
Hier, j’attendais que vous lui demandiez « A L'AIDE DE QUELS TAXES, IMPÔTS ou PRELEVEMENTS ALLEZ VOUS RECOLTER LES 50 ? MILLIARDS NECESSAIRES A LA SAUVEGARDE DE NOS INSTITUTIONS EN FAILLITE (Justice, Enseignement, recherche etc.) »
Je ne sais donc toujours pas pour qui je vais voter puisque la question qui rend possible toutes les autres, qui nous dit si ce sont seulement des promesses ou si le candidat à un PLAN pour se procurer le financement du reste du programme.
Amicalement attentif,
Gilbert Sorbier

côme

M. Sorbier, je ne vomi sur personne et d'ailleurs je trouve que personne ici ne vomit sur qui que ce soit.

Selon vous si on a un parti pris on est coupable d'obstruction au débat, d'étroitesse d'esprit. Avoir une opinion ne signifie pas être de mauvaise foi.
En outre je ne vois absolument pas en quoi le QI des français peut avoir un rapport avec le fait de comprendre les chiffres du budget national offert en pâture sur le site du ministère. Ai-je dit que les gens étaient stupides? Non pas du tout. Je maintiens que comparer la gestion d'un pays à celle d'un foyer ça ne veut absolument rien dire, c'est une vulgarisation (très populiste), un raccourci intellectuel qui permet de dire que tout fout le camp, que l'Etat se moque du monde, qu'au bout du compte c'est très facile de bien gérer la France quand on est capable de bien gérer son compte en banque personnel. Ne pas avoir fait d'étude d'économie ne signifie pas être bête juste ne pas avoir certaines connaissances... aucun rapport avec le QI.

D'autre part ai-je dit que les personnes soutenant Royal étaient des idiots? Non, je comprends tout à fait l'intérêt qu'elle peut susciter et les espérance qu'elle peut porter. Ne me prenez pas non plus pour un idiot.

Vous parlez de dénigrement systématique... Je ne vois que des réactions à des commentaires initiés par M. Bazin. Lorsque tous les sujets auront été discuté on pourra faire les comptes. De mon côté j'avoue que le voyage de Ségo au Liban et sa façon de gérer sa campagne me navre. Je ne vais tout de même pas dire le contraire sous prétexte que ce serait une preuve d'ouverture d'esprit. Qui dénigre tout alors que vous déclarez les propos des candidats et les questions des journalistes comme "nul" comme n'étant que du "vent"??
A longueur de commentaire vous parlez de budget national, de financement des réformes et de redressement économique pour voir enfin la France aller mieux. Bien sûr que ces sujets sont importants mais ils ne sont pas les seuls et surtout l'économie ne réglera pas tout. Vous voulez un débat ouvert à condition que les participants réagissent comme vous le feriez. Et bien non désolé moi ça m'intéresse de savoir comme les candidats financeront leur programme mais je suis également intéressé par les propos de Royal au Proche Orient. Vous décrétez le sujet du financement comme le sujet N°1 mais je suis à nouveau pas d'accord : des sujets N°1 il y en d'autres.


(dernière chose concernant les jésuites c'était un clin d'oeil amical à une remarque faite dans l'un de vos commentaire. Rien de bien spécial!)

DDi

Côme, je crois que Monsieur Sorbier est un provocateur et je pense qu'il n'est plus nécessaire de répondre à ses provocations, qui, à mon avis, vont se multiplier.

Comme vous dites, l'ambiance est correcte sur ce blog, et intelligente. Continuons ainsi, c'est bien mieux et plus agréable.

DDi

Côme, je crois que Monsieur Sorbier est un provocateur et je pense qu'il n'est plus nécessaire de répondre à ses provocations, qui, à mon avis, vont se multiplier.

Comme vous dites, l'ambiance est correcte sur ce blog, et intelligente. Continuons ainsi, c'est bien mieux et plus agréable.

Pascal L.

Moi je ne vois pas Gilbert Sorbier comme un provocateur, je vois Gilbert comme un chef d'entreprise qui a des attentes de chef d'entreprise (ne suis-je pas moi-même un demandeur d'emploi qui a surtout des attentes de demandeur d'emploi ?).

Là où je ne rejoins pas Gilbert, c'est parce que je pense que le problème du "financement" par chaque candidat de son programme est juste un point parmi d'autres (et comme d'autres il n'est d'ailleurs pas abordé) : l'essentiel n'est pas de financer, l'essentiel est d'être élu !

D'autre part... S'il y a une chose que les politiques ont pu démontrer au cours des 25 dernières années, c'est qu'ils arrivent toujours à trouver l'argent et mieux, qu'ils disposent de moyens illimités. Et pour cause... S'il est élu, François Bayrou (pour ne citer que lui) ne fermera certainement pas son élevage de purs sang, par contre il ne manquera pas de vous demander d'ouvrir en grand votre porte-monnaie !

côme

Je ne dirais pas non plus que M. Sorbier est un provocateur... Il est juste très remonté contre les médias, les politiques, les commentaires sur ce blog, les discussions de café... Quand on est en colère on est vivant :) mais rarement au-dessus de la mêlée!

Gilbert Sorbier

Pascal,
Merci d’avoir bien saisi MON problème qui d’ailleurs se trouve être VOTRE problème et je devrais dire NOTRE problème, car je voudrais bien que notre cher Côme nous explique qui va financer le budget de la France et de tous les français, si ce n’est le monde du travail ! J’aimerais bien qu’on m’explique qui d’autre que ces forces vives de la nation que sont nos moyens de production et de services va financer toutes ces fameuses ruptures.
Je pensais qu’il était facile de comprendre que si ce problème n’est pas solutionné TOUT le RESTE n’était que promesses électorales condamnées à ne pas être tenues, comme toujours depuis 30 ans.
De toute évidence, je m’exprime très mal, puisque quelqu’un de très intelligent comme DPI ne comprend pas que PAS de BUDGET= PAS DE PROMESSES TENUES.
Alors aidez moi !
J’aimerais bien savoir ce qui vous trouble dans ce que j’avance !
Pour être franc, et pour avoir été en but au scepticisme de mes pairs dans ma profession et avoir été obligé de produire moi-même mes propres créations pour prouver leur avantages : je connais à fond ce refus de regarder toute proposition dérangeante d’un œil neutre et objectif.
S’il vous plait, faites moi l’honneur d’essayer de comprendre au moins ceci :
On ne peut continuer plus longtemps d’écraser le travail en prétendant lutter contre le chômage.
J’ai toujours essayé d’être un patron social –en France - les lois fiscales nous en dissuadent.
Est-ce que je m’exprime mal, de quelles précisions avez-vous besoin ?

Dites moi que je me trompe en pensant qu’en fait, le petit jeu de massacre avec les têtes des candidats est en fait tout simplement trop marrant pour aborder des sujets concrets, compliqués et gonflants !

Mon cher Côme, Suis-je ne colère ? J’ai des enfants dont l’un passe son Bac cette année, que je vais mettre en IUT pour qu’il ne fasse pas « un bac + 5 » au chômage de plus. Tous les pays de la vieille Europe à l’exception de la France et de l’Italie ont effectués leur révolution fisco-socio-économique.
Et ce sujet est passé sous silence parce qu’il dérange trop de monde. Et l’on préfère se marrer au sujet de supposées tares physiques ou intellectuelles des candidats, continuez, ça va vraiment nous sortir de la m…..
Alors, je ne sais pas si je suis en colère ou écoeuré, mais il est sûr que j’ai du mal à accepter ce négativisme ambiant.

Gilbert Sorbier

DDI,
Je suis désolé, mon petit chou, je ne recommencerai plus !

Gilbert Sorbier

DDI,
Je suis désolé, mon petit chou, je ne recommencerai plus !

Gilbert Sorbier

Zbignew, Je suis assez d'accord avec ça !

côme

(M.Sorbier, difficile de vous répondre vous postez le même commentaire à plusieurs endroits, n'essayez pas de me semer... :))

DDi

Tout va dans le meilleur des mondes, donc, si tout le monde s'entend. Va bene. Typiquement French, comme dirait l'autre...
Bonne continuation.

Gilbert Sorbier

Mon cher Côme,
Ce qui est sûr c’est que vous allez m’avoir à l’usure, à force de faire semblant de ne pas comprendre que PAS DE BUDGET = PAS DE RUPTURE = UN QUINQUENNAT DE PLUS POUR RIEN.
Je n’ai jamais dit qu’il s’agit dans le blog d’étudier tout le budget de l’état, il s’agit seulement de demander aux candidats
1° Quelles mesures socio-économiques il vont prendre pour permettre la réduction de chômage et donc la reprise ?
Qu’est-ce que vous ne comprenez pas précisément à cette phrase là, ça ne me paraît pas incompréhensible ?
2° Sur quels autres secteurs vont-ils transférer la taxation du travail ?
Qu’est-ce que vous ne comprenez pas précisément à cette phrase là, ça ne me paraît pas incompréhensible ?
3° Au cours de ces transferts des taxes, comment comptent-ils en profiter pour réduire les écarts de revenus après impôts ?
Qu’est-ce que vous ne comprenez pas précisément à cette phrase là, ça ne me paraît pas incompréhensible ?
4° Au cours de ces transferts de taxes, combien de milliards de recettes supplémentaires comptent-ils prendre pour assurer les « PROJETS » de rénovation de l’état ?
Qu’est-ce que vous ne comprenez pas précisément à cette phrase là, ça ne me paraît pas incompréhensible ?

Pour la définition d’un patron social, je préfère vous donner l’exemple d’un client et ami à moi, leader mondial dans son domaine et qui a refusé de vendre son entreprise aux Chinois qui ne voulaient pas garder tout le personnel avec leurs salaires actuels.
La vie n’est pas une question d’aimer ou ne pas aimer les gens qui ne pensent pas comme nous :
Vous pouvez adorer Nicolas Sarkozy et Pascal peut adorer Besancenot : c’est chacun ses goûts.
Ici il ne s’agit pas de goûts, il s’agit de sauvegarde.

côme

(M. Sorbier vous n'êtes pas obligé de copier/coller à chaque sujet les commentaires que vous faites, poster une fois ça suffit amplement... :D)

you2

Complètement d'accord avec vous, Côme.

you2

Complètement d'accord avec vous, Côme.

Pascal L.

Cher Gilbert,

Mettez un José Bové sur un vélo, rasez-lui la moustache, faîtes-le maigrir (beaucoup) et vous obtiendrez un Olivier Besancenot ou approchant (oh excusez-moi, c'est mon côté Café du Commerce qui vient encore de reprendre le dessus !), c'est-à-dire un personnage foncièrement oisif, qui n'a plus envie de travailler dans son bureau de Poste ou de labourer son champ, et qui voit dans la politique un très bon moyen de laisser libre cours à sa révolte simulée... et surtout à sa vraie mégalomanie.

Donc, Gilbert, il n'y pas de poster de l'un ou de l'autre au-dessus de mon lit ! Même pas un petit poster de Dominique Voynet, de Marie-Georges Buffet ou de Nicolas Hulot, non, je vous le jure, rien de rien ! Je n'ai même pas le 45 tours de Bernard Tapie !

Quant à Côme, je ne le sens pas davantage "amoureux" de Sarkozy. Intéressé peut-être, mais après tout c'est son droit le plus strict, tout comme c'est le droit de n'importe quel participant à ce blog ou à n'importe quel autre de collectionner les photos de Ségolène en bikini bleu, une liste de citations de François Bayrou ou même un portrait de Le Pen en uniforme (tous les goûts sont dans la nature, c'est ce qui fait la richesse et aussi le danger de la démocratie).

De même, et un peu pour répondre à un autre de vos précédents commentaires, je ne pense pas qu'il y ait 25 à 30 millions d'abrutis en France. Ce que je crains fort par contre, c'est qu'il y ait 25 à 30 millions de personnes qui n'ont plus du tout l'impression que leur vote pourra changer quelque chose au naufrage perpétuel de la France dans à-peu près tous les domaines.

;-)

Laurent Bazin, vous ne lancez pas un nouveau sujet ? J'aimerais bien taper sur Bayrou par exemple ! Enfin juste un petit peu, toujours dans le style Café du Commerce... :) Et puis Gilbert semble bien l'aimer, alors ça permettrait de détendre l'atmosphère !

Très bonne nuit (ou journée) à toutes et à tous !

Pascal L.

A-propos de Bayrou, je dois préciser que j'ai regardé l'émission du "Franc Parler" dans laquelle il est intervenu avec beaucoup d'intérêt. Il y a des idées très intéressantes dans ce que dit cet homme, mais je suis beaucoup moins convaincu de son aptitude à les concrétiser et surtout, je ne l'ai pas du tout ressenti (Café du Commerce oblige...) motivé par ses propres réflexions.

you2

Oui, Monsieur Bazin, un sujet sur François Bayrou, comme le demande Pascal et pour Gilbert, surtout...

côme

Pourquoi M.Bayrou n'est-il pas mieux placé dans les sondages?

Chaque fois que je le vois parler je me dis la même chose. Son discours est intéressant, il n'est pas issu de l'usine à politiciens de notre enseignement supérieur, il n'hésite pas à mettre une baffe à un ptit môme devant les télé, il met les pieds dans le plat avec les médias, taille un short à Claire Chazal. Bien avant que Royal y pense il a décidé de mettre l'éducation au centre de son projet... Enfin il a l'air d'un type normal, avec des idées, une instinctivité intacte, il presque touchant tant il continue d'avoir l'air naïf sinon frais!

Enfin bon pourquoi n'arrive-t-il pas à décoller? C'est moche mais je crois bien que c'est son manque de charisme... Oui c'est sûr on devrait s'attacher à l'idéologie plutôt qu'à la tête du client. Mais bon c'est un fait qui peut imaginer Hollande président de notre beau pays : La France ??!! et qui pour Balladur alors qu'il ressemble tellement à un portrait de Clouet? Est-ce que Jospin aurait été élu sans ses petites bouclettes qui lui donne un air d'ado éternel?

Qu'on le veuille ou non la tête du futur élu est terriblement impactante sur la décision des électeurs..... sic

Me2

Oui Come vous avez raison !

Me2

Oui Monsieur Bazin, Un sujet sur Bayrou comme le demande Pascal et Gilbert surtout.

Pascal L.

S'il y a un qui bat tous les records dans tout le brouhaha actuel, c'est bien François Hollande ! D'une certaine manière, on peut dire qu'il est déjà "Président". Hollande, qui n'avait ni le charisme, ni le bagoût et encore moins les idées pour faire un bon candidat (il n'a été que passable dans un rôle pourtant simple de porte-parole du P.S., mais par rapport à la fonction c'est peut-être héréditaire ?), a réussi à imposer assez rapidement Ségolène Royal au détriment de toutes les autres figures du P.S., qu'il était temps pour lui d'écarter (question d'âge et aussi de carrière). Presque tous ceux qui ont soutenu Fabius ou DSK ont été, en quelque sorte, limogés de l'équipe de tête du P.S., qui a été largement infiltrée (pour ne pas dire rempli à ras-bord) par des personnages connus pour être très proches de Hollande depuis des années. Si Ségolène gagne, ce sera un gros "plus" pour Hollande, mais si elle perd... çà ne sera pas vraiment un problème pour lui ! Un personnage qui sous de nombreux aspects me rappelle François Mitterrand, avec une capacité, en perpétuelle amélioration, à désintégrer et à manipuler les clans adverses, à gagner non pas le respect mais la "soumission" de ceux qui veulent rester dans la course (Lang), etc. Tout le contraire de Bayrou en somme.

equiL

Je partage votre point de vue, Côme.

côme

On ne peut pas enlever à Hollande ses capacités à gérer le P.S. Le documentaire "Candidats" diffusé sur Canal+ montre, entre autre, toute l'intelligence de cet homme. Une intelligence d'appareil qui n'est pas sans rapport avec les us de feu F.Mitterrand.
C'est "amusant" de voir ces guerres intestines, voir comment chaque clan se fait la guerre voire se déteste. Ce doit être la même chose dans chaque parti politique du coup je me demande bien ce qui peut maintenir ces gens sous la même bannière.
Si par exemple Sarkozy est élu que va-t-il advenir du P.S? Comment des DSK, Fabius, Dray, Mélanchon pourraient encore envisager un chemin commun?? Peut être grâce aux législatives qui représentent des enjeux financiers trop importants pour laisser les divisions dépasser certaines limites...
Toujours est-il que l'après présidentielle m'apparait déjà comme une possibilité de voir de vrais changements dans le paysage politique traditionnel. Ou bien rien ne se passera... (Tout comme après le référendum sur la constitution européenne dont au final la seule conséquence a été d'accroitre les probèmes de Libération!!!!). Ce qui également très probable... on est en France tout de même!!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Sondage

  • Pour qui voteriez-vous
    si la Présidentielle se déroulait demain ?
    François BAYROU
    Olivier BESANCENOT
    Marie-Georges BUFFET
    Jacques CHIRAC
    Philippe DE VILLIERS
    Nicolas DUPONT AIGNAN
    Nicolas HULOT
    Jean-Marie LE PEN
    Ségolène ROYAL
    Nicolas SARKOZY
    Dominique VOYNET
    Autre candidat...



    Résultats des votes »

A propos

  • Parce que l'actualité ne s'arrête jamais, je vous propose de partager ici mes commentaires, de réagir aux infos glanées "off" et surtout de débattre ensemble, sans tabou.

    Langue de bois interdite, coups de gueules bienvenus...

L'auteur

  • A 40 ans, je co-anime depuis deux ans la matinale d'i>TELE aux cotés de Nathalie Iannetta.

    Avant de rejoindre le groupe CANAL+, je présentais le 18/20 d'Europe 1 et "Question d'actu" sur LCI. Ancien correspondant de TF1 à Washington et à Jerusalem, j'ai commencé ma carrière par le reportage.