« Audimat, ergo sum ? | Accueil | Ne tirez pas sur le lampiste... »

dimanche 03 décembre 2006

Commentaires

domi

Merci pour les références de ce documentaire, Côme. Je suis d'accord avec vous sur l'ensemble de votre propos.

Pascal L.

Cher Domi,

Je ne connais pas Laurent Bazin ni qui que ce soit à iTélé, mais je connais un peu le métier de journaliste et j'ai déjà été impliqué dans ce type d' "affaire" où les intérêts d'une rédaction (dont on fait partie) peuvent être contradictoires avec une certaine liberté d'expression.

Laurent Bazin ne me paraît pas "coupable" de faire partie d'une équipe dans laquelle il existe, comme dans toute équipe, des personnes dont la fonction et l'obligation sont de décider, et d'autres dont la fonction et l'obligation sont d'exécuter.

Même Monsieur Bazin doit parfois faire ce qu'on lui demande et, dans le pire des cas, faire ce qu'on lui "dit". Cela ne remet pas en cause son professionalisme à mes yeux.

Et je maintiens qu'il aurait pu être préférable de demander à Monsieur Bazin si les intervenants sur le blog pouvaient parler du contenu du commentaire supprimé : si ce commentaire a été supprimé, c'est sans doute parce que son contenu était susceptible de nuire, d'une manière ou d'une autre, à la chaîne, au service d'information politique, ou à Monsieur Bazin lui-même. En tout cas c'est comme çà que je le vois.

Vous parlez d'auto-censure et je comprends très bien votre réaction outragée ! Mais à choisir entre une suppression pure et simple de ce blog (où nous jouissons de beaucoup de liberté) et un peu d'empathie, je préfère essayer de me mettre quelques minutes dans la peau de Laurent Bazin et pouvoir continuer (comme vous je suppose) à m'exprimer ici.

Pour conclure, je ne trouve pas que l'on fasse un fromage de cette affaire, mais je pense que Monsieur Bazin peut être dans une position plus complexe que celle qui est perceptible pour nous, lecteurs : donc globalement je ne "critique" pas vos réactions ! Mais (je n'ai pas encore lu ce sujet) comme le dit Laurent Bazin... ne tirez pas trop vite sur le lampiste !

Ni sur moi qui apprécie simplement de pouvoir m'exprimer ici !

phi

étant né un 18 juin (le rapport c'est que je connais la bibliographie de de gaulle ^^) et ayant eu le bonheur de de déambuler à jérusalem, en israël, au liban et en syrie (forcément en en gardant un souvenir aussi vif que beau), je peux vous assurer monsieur bazin que votre article m'a permis d'encore mieux comprendre les enjeux de cette région.
et rien que pour cela je vous remercie :)

Bob

Un député du Hezbollah a comparé Israël aux Nazis ? La belle affaire ! Tout le monde compare tout le monde à des Nazis ! Il faut se souvenir de ce que disaient les Israéliens à propos d’Arafat, régulièrement comparé à Hitler ! Pire, les Israéliens entre eux se traitent de nazis ! Le Likoud manifestait au moment des accords d’Oslo avec des pancartes représentant Ythzak Rabbin en officier SS !

Les termes de "nazi" et de "fasciste" sont galvaudés depuis 60 ans ! CRS ? SS ! De Gaulle ? Fasciste ! Michel Sardou ? Fasciste !! Le Hamas ? "Nazislamiste" peut-on entendre chez les pro-israël les plus bas du front !

Normal, puisque dans l’inconscient collectif mondial, le nazisme et le fascisme sont identifiés comme le mal absolu. Et cette période de l’histoire européenne, finalement très courte à l’échelle d’une humanité qui n’a jamais été avare en matière de haine et de massacres de masse, est systématiquement utilisée pour rompre toute idée de dialogue ou de compréhension mutuelle, et disqualifier l’autre, puisqu’on ne discute pas avec le Mal...

Alors qu’un député du Hezbollah traite les Israëliens de "nazis", je ne vois pas pourquoi cela devrait avoir plus d’importance que lors des autres occasions au cours desquelles ce terme est employé, et notemment par des représentants élus d’Israël à la Knesset !

victoire

@ Bob. Nous sommes en campagne. C'est de toute évidence la raison pour laquelle cette affaire du hezbollah a été surexploitée dans tous les sens en France. Sinon, je trouve ton analyse très pertinente, notamment parce que les Israéliens n'en ont pas fait une affaire d'Etat. En outre, chacun sait, puisque l'ambassaeur de France au Liban l'a confirmé, que ce terme n'a pas été traduit à Mme Royal.

Pessy Mystik

Avec le recul de près d'une semaine il est marrant de relire les commentaires hystériques des représentants de l'UMP dans les medias... alors que le reste du monde (dont les USA)et même Israel n'a rien trouvé à y redire !
Pessy Mystik

Laborit

Sakozy vient encore de se ridiculiser avec Moaty en faisant semblant de ne pas savoir que l'Ambassadeur de france avait confirmé que la traduction avait pas été faite.
Merci d'avoir montré à la France entière que votre fourberie est à la hauteur de votre tchatche. La somme de vos qualités augmentent de jour en jour: Anti-laïque, ultra-libéral, Bushiste et maintenant menteur. Continuez comme ca, vous avez de l'avenir .

denis

En fait, George W Bush et Mahmoud Ahmadinejab s'entendent désormais comme larrons en foire.
Le billet d'aujourd'hui intitulé “IGNORANTISME” explique pourquoi sur le blog www.thedino.org
Bisous,

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Sondage

  • Pour qui voteriez-vous
    si la Présidentielle se déroulait demain ?
    François BAYROU
    Olivier BESANCENOT
    Marie-Georges BUFFET
    Jacques CHIRAC
    Philippe DE VILLIERS
    Nicolas DUPONT AIGNAN
    Nicolas HULOT
    Jean-Marie LE PEN
    Ségolène ROYAL
    Nicolas SARKOZY
    Dominique VOYNET
    Autre candidat...



    Résultats des votes »

A propos

  • Parce que l'actualité ne s'arrête jamais, je vous propose de partager ici mes commentaires, de réagir aux infos glanées "off" et surtout de débattre ensemble, sans tabou.

    Langue de bois interdite, coups de gueules bienvenus...

L'auteur

  • A 40 ans, je co-anime depuis deux ans la matinale d'i>TELE aux cotés de Nathalie Iannetta.

    Avant de rejoindre le groupe CANAL+, je présentais le 18/20 d'Europe 1 et "Question d'actu" sur LCI. Ancien correspondant de TF1 à Washington et à Jerusalem, j'ai commencé ma carrière par le reportage.