« Ségolène cherche non-inscrits désespérément... | Accueil | Denis Robert, au poteau. »

mercredi 13 décembre 2006

Commentaires

côme

(zbigniew auriez-vous quelques adresses de blogs u.s à nous soumettre, je suis assez curieux de voir comment ça se passe? Merci merci. Je vous conseille aussi les sites officiels des différents gouvernements dans le monde, c'est assez intéressants)

Toréador

Dites-moi, je change de sujet. Laurent m'a bien fait rire ce matin. Vous avez vu la manière dont il annonce la page de pub pour RTE juste avant la page d'analyse économique vers 7.40 ? Du genre "Mais avant de passer à M. BErtolus, "ça"" (pub) retour plateau : "Il faut bien vivre". Je me suis demandé si cela avait été une pub pour une grosse entreprise privée si Laurent Bazin aurait osé la même chose ! Je serais l'annonceur, je ne serais pas content du tout. En tant que téléspectateur, c'est assez savoureux...

côme

C'est quoi RTE?

Toréador

C'est l'opérateur de régulation d'énergie je crois. C'est là où l'on voitr que la pub est pas bonne !

côme

N'ayant jamais l'occasion de voir la matinale (ce qui devrait changer bientôt :s) avez-vous remarqué un changement chez M. Bazin depuis le lancement de son blog?

Toréador

Non. Ên même temps je connais ce blog depuis très peu de temps.

Pascal L.

Personnellement je regarde la rediffusion de 13h45 et je n'ai pas suivi beaucoup de matinales (moins de 5 je pense, et je n'ai pas encore vu l'émission de ce matin). Hier matin, j'ai trouvé Laurent Bazin beaucoup plus efficace que d'habitude face à Bernard Thibault, mais j'en ai parlé dans un autre commentaire : en gros, Thibault était venu se promener, montrer une teinture à cheveux magnifique (je le répète car c'est un petit détail croustillant je trouve) qui aurait fait pâlir d'envie n'importe quelle femme, mais je n'ai pas eu le sentiment qu'il avait préparé quoique ce soit pour la matinale. Il a donc commencé à parler de généralités qui, de toute évidence, ont vite soûlé Laurent Bazin puisque celui-ci a enjambé la table, a attrapé le col de Thibault et lui a dit : "non mais dis, Thibault, tu te fous de ma g... ?". Thibault a blêmi, même ses cheveux sont devenus blancs. Alors Laurent Bazin l'a secoué sur son siège (c'était rigolo car la tête de Thibault a été ballotée dans tous les sens comme dans un dessin animé) et lui a dit : "maintenant tu vas répondre à nos questions, sinon...". Puis Laurent Bazin est retourné s'asseoir de l'autre côté de la table en fulminant. Et là, la matinale a vraiment commencé. Bon, j'ai un tout petit peu exagéré le passage où Laurent Bazin a montré qu'il était le boss et que chez lui, la langue de granit on la déposait à l'entrée, mais en gros ça s'est passé comme çà. Sinon pas de changement du côté de Nathalie Iannetta qui continue de se péter le dos tous les matins.

video meliora

Le "off" c'est une affaire de pros.

Je crois celui que je lis en page 2 du "Canard enchaîné" car il est "critique" et le poisson n'est pas celui qu'on croit. l'hameçon est toujours examiné comme tel.

Toréador

Hein ? C'est quoi cette histoire ? Laurent ? On peut m'expliquer ??

Pascal L.

Hello Toréador,
Je voulais dire que Laurent Bazin a été obligé de "mâter" verbalement Bernard Thibault dès le début de l'émission pour qu'il arrête la langue de bois. J'ai apprécié.
:)

Toréador

Oulà j'ai eur peur un moment !!! Laurent et Nathalie c'est l'eau et le feu. Elle peut s'enflammer facile (quand ça la touche) et Laurent... il faut se méfier de l'eau qui dort...

Toréador (http://www.toreador.fr)
PUB : Aujourd'hui, les faux-débats de la présidentielle : Qui sera au 2ème tour ? (ou comment les médias "fabriquent" le second tour)

Pascal L.

Je suis bien d'accord. J'ai vraiment apprécié que Laurent Bazin rentre dans le lard de Thibault, sinon la matinale aurait été d'un ennui mortel. Au passage, je pense que Laurent a vraiment rendu service à ce brave Bernard : il ne s'est pas trop mal sorti de l'exercice, même s'il reste vraiment du travail à faire (n'est pas un bon orateur qui veut, d'autre part il n'est pas interdit de préparer ses interventions télé, n'est-ce pas Bernard ?).
:)

you2

oui, c'est vrai, ça s'est exactement passé comme le dit Pascal. Laurent Bazin était si exaspéré qu'il a attrapé Thibault par le col et lui a dit "alors maintenant, mon gars, tu vas parler !" tandis que Nathalie Ianetta tenait une lampe au dessus du visage de Thibault et elle disait "vas-y Laurent, te laisse pas faire, thibault finira par répondre à toutes tes questions !"

Les esprits se sont un peu apaisés cependant et à chaque fois que Thibault ne répondait pas à une question, laurent Bazin tapait du poing sur la table en lui disant "fini les conneries mon coco, faut que tu causes et que tu répondes précisemment à mes questions" et ainsi de suite...

D'accord, j'en rajoute peut-être un peu.... J'en conviens.... mais c'était un peu comme ça, il ne s'est pas laissé faire Laurent Bazin,devant Thibault qui venait un peu là, les mains dans les poches.

Pascal L.

Bonjour You2, personnellement j'aurais apprécié un petit peu plus d'implication de Nathalie (je pense qu'elle aurait du menacer Thibault de lui brûler un oeil avec l'ampoule) mais bon, avec ses douleurs au dos (?) faut pas trop en demander. :)

you2


Bonjour Pascal, je pensais la même chose. Nathalie aurait pu y aller un tout petit peu plus fort. C'est bien Nathalie, ça... toujours un peu sur la réserve, et là, en l'occurrence, la manière forte de Laurent était sans aucun doute, la meilleure...

syl

Cher laurent, pas de nouvel article ?
Merci.

Photine

Ce qui m'étonne, c'est que:
- personne ne parle du prix payé par nous les contribuables pour ce genre de déjeuner multiplié par les rédactions des divers médias;
- si c'est le candidat Sarkozy pas le ministre de l'intérieur (c'est comme celà qu'il ressort de votre post) qui invite les rédactions des différents médias, pourquoi invite-t-il à Beauvau, à nos frais, et pas au siège de l'UMP au frais des adhérents?

Bein si, le parti socialiste qui reproche aussi à Sarko son opération "jeunes de banlieue" d'hier. Mais ce serait surtout aux électeurs de prendre ce militantisme payé par l'argent public en compte pour leurs votes à l'élection présidentielle.

you2

@ Photine
Droite ou gauche, je crois qu'au final, c'est toujours le contribuable qui paie...
Si on recommence à faire les comptes (à droite et à gauche), on n'en finit plus. Le vrai problème n'est pas là. Des réformes profondes s'imposent.

Roulleaux

Quel manque de distance ! Quel objectivité ! Quelle indépendance !!!

On se croirait revenu au bon vieux temps de l'ORTF.

Salut les brosses à reluire et les tailleurs de pipe !

Gillou

Il y a quand même quelque chose qui m'étonne, ils sont toutes et tous en train de diaboliser Sarkosy, tellement qu'il doit être habillé pour des siècles !!!
Dès qu'il bouge le petit doigt, il se fait allumer, Johnny, les jeunes place Beauvau, les déjeuners etc...
De quoi ont t'ils peur ???
Cela commence à me faire réfléchir : Et si c'est lui qui avait raison ???
Qu'en pensez vous

côme

Bha moi j'en pense que les choses sont claires, le PS veut abslument diaboliser Sarkozy, j'ai l'impression que Bayrou hésite et voilà quoi... Ca évite de parler de son propre programme et brandir la peur comme argument de campagne ça peut fonctionner.

Après je ne dis pas que Sarkozy est un gentil petit lémurien qu'on a envie de caliner.

J'aime bien les symboles or l'affiche de campagne (la première) du PS est celle du 93... Pour moi elle montre comment va jouer le PS.

Pour ce qui est des comptes de l'Etat je ne trouve pas scandaleux qu'un ministre invite des rédactions. Le problème est que Sarkozy a trop de casquettes du coup le mélange des genres devient limite... Cependant il ne faut pas rêver, pensez-vous vraiment que la gauche fasse différement quand elle est au pouvoir? vous le pensez ça?

you2


Gillou, ils ont peur de Nicolas Sarkozy car trop de réformes auraient lieu en France. En tapant sur N. Sarkozy, et en espérant donc qu'un autre candidat soit élu,c'est une manière de protèger leurs acquis, leur train-train quotidien... Ils sont réticents à tous changements. Le changement fait peur, c'est bien connu et en France, la mentalité étant ce qu'elle est, ils ne veulent même pas entendre parler de changements... c'est toujours plus simple, la routine...

Toréador

Quelqu'un a dit : "personne ne parle du prix payé par nous les contribuables pour ce genre de déjeuner multiplié par les rédactions des divers médias";

C'est pea-nut en termes financiers. Le budget "repas" est un combat inutile pour le citoyen. Ce n'est pas comme ça qu'on résoudra les problèmes du déficit

Pascal L.

D'accord avec Toréador, sur le fond çà peut être perçu comme quelque chose d'un peu anormal et de critiquable, mais là on fait plus que chercher la petite bête, on cherche le morpion dans le slip de Sarkozy. Si ça n'avait pas été les journalistes, çà aurait pu être le club des grands-mères tricoteuses de l'UMP ou des papis boulistes de la Préfecture de Police, alors...

Roulleaux

Merci d'avoir censuré mon précédent message.

Comme quoi, le franc parler n'est pas si franc que ça ...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Sondage

  • Pour qui voteriez-vous
    si la Présidentielle se déroulait demain ?
    François BAYROU
    Olivier BESANCENOT
    Marie-Georges BUFFET
    Jacques CHIRAC
    Philippe DE VILLIERS
    Nicolas DUPONT AIGNAN
    Nicolas HULOT
    Jean-Marie LE PEN
    Ségolène ROYAL
    Nicolas SARKOZY
    Dominique VOYNET
    Autre candidat...



    Résultats des votes »

A propos

  • Parce que l'actualité ne s'arrête jamais, je vous propose de partager ici mes commentaires, de réagir aux infos glanées "off" et surtout de débattre ensemble, sans tabou.

    Langue de bois interdite, coups de gueules bienvenus...

L'auteur

  • A 40 ans, je co-anime depuis deux ans la matinale d'i>TELE aux cotés de Nathalie Iannetta.

    Avant de rejoindre le groupe CANAL+, je présentais le 18/20 d'Europe 1 et "Question d'actu" sur LCI. Ancien correspondant de TF1 à Washington et à Jerusalem, j'ai commencé ma carrière par le reportage.