« Ségolène cherche non-inscrits désespérément... | Accueil | Denis Robert, au poteau. »

mercredi 13 décembre 2006

Commentaires

côme

Expliquez nous Roulleaux...

Pascal L.

Comme prévu Bernard Thibault s'est fait laminer pendant la pseudo-Conférence Nationale sur l'Emploi et les Revenus. Un Thibault qui représente les salariés (enfin certains) avec autant d'efficacité que je pourrais représenter un fabricant d'anus artificiels. Preuve qu'il existe une différence certaine entre le "on" (passage à i>Télé) et ce qui peut réellement se passer quand un personnage politique ou assimilé ne se trouve plus directement sous l'objectif de la caméra. Malgré sa belle teinture à cheveux, Thibault s'est montré fidèle à lui-même : incapable de représenter qui que ce soit et incapable d'obtenir quoique ce soit. Doit-on dire que le "on" et le "off" ne sont finalement que deux formes différentes d'une même escroquerie ? Peut-être. Je serais bien curieux de savoir ce que Villepin a "réellement" pu confier après son passage d'hier soir face à un PPD qui ne lui a pas fait de cadeaux. Officiellement, Villepin a les mains dans l'huile, continuera de travailler jusqu'au bout et si cela est "nécessaire", il fera son travail (on est heureux de l'apprendre !) pendant son audition par le juge chargé de l'affaire ClearStream qui n'en est pas une. Sinon Villepin adore Johnny mais regrette que l'idole des jeunes (retraités) se barre en Suisse. A votre avis c'était du "on", du "off" ou du "n'importe quoi ?". Vu le résultat de la Convention en tout cas, en "off" tout le monde peut se demander si Villepin n'a pas respiré trop de vapeurs d'huile ! Au risque de contrarier un Dominique de Villepin qui se montre de moins en moins convaincu par lui-même quand il dit que tout ce que fait Dominique de Villepin est très bien.
:-|

larupturetranquille

Bien le bonjour à toutes et tous,

Ben là, c'est du "on" du vrai !

Voui, depuis le site vous trouverez la troisième lettre ouverte à Mr SARKOZY Nicolas afin qu'il prenne en main notre requête de rupture tranquille...

Nous promettons le "on" et même le "Open" danss tous les cas à moins que lui soit "Off" !

Bref, là, nous sommes dans l'attente de sa réponse. Le 25 c'est bientôt.

La Rupture Tranquille
www.larupturetranquille.com

FC Rennes?
voyons Laurent!
Stade rennais

laurent bazin

Oups, désolé pour le Stade Rennais et mes plus plates excuses à son nouveau président.

Je suis très perplexe après le passage de Roulleaux. Je n'ai (ex)filtré aucun commentaire depuis que j'ai ouvert ce blog. En matière de franc parler, je me sens plutôt à l'aise...

Pascal L.

Roulleaux a du taper un mauvais code pour valider son post (c'est vrai que le système pourrait être amélioré).

dominique

j'ai lu avec attention votre texte du off avec sarko
je suis effaré par ce personnage
et l'ump

côme

Bha oui c'est bien connu : seule l'UMP de Sarkozy organise ce genre de repas... C'est d'une évidence! Le PS et les autres partis sont clairement bien plus éthiques. Ils respectent la déontologie des journalistes au point qu'ils refusent de rencontrer ces derniers en dehors des plateaux.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Sondage

  • Pour qui voteriez-vous
    si la Présidentielle se déroulait demain ?
    François BAYROU
    Olivier BESANCENOT
    Marie-Georges BUFFET
    Jacques CHIRAC
    Philippe DE VILLIERS
    Nicolas DUPONT AIGNAN
    Nicolas HULOT
    Jean-Marie LE PEN
    Ségolène ROYAL
    Nicolas SARKOZY
    Dominique VOYNET
    Autre candidat...



    Résultats des votes »

A propos

  • Parce que l'actualité ne s'arrête jamais, je vous propose de partager ici mes commentaires, de réagir aux infos glanées "off" et surtout de débattre ensemble, sans tabou.

    Langue de bois interdite, coups de gueules bienvenus...

L'auteur

  • A 40 ans, je co-anime depuis deux ans la matinale d'i>TELE aux cotés de Nathalie Iannetta.

    Avant de rejoindre le groupe CANAL+, je présentais le 18/20 d'Europe 1 et "Question d'actu" sur LCI. Ancien correspondant de TF1 à Washington et à Jerusalem, j'ai commencé ma carrière par le reportage.