« Ne quittez pas, Closer m'appelle... | Accueil | La pauvreté se vend mal... »

samedi 16 décembre 2006

Commentaires

you2

@Zorro:

vous dites, entre autre :
"plutôt que de faire un trait d'humour raté"

C'est votre droit de le penser....

mais je rejoins Gilbert Sorbier, le mieux pour vous, serait d'arrêter de lire en diagonale...


you2


@Pascal et @Gilbert :

Pascal vous dites

" je dois dire que comme vous, j'ai d'abord été perplexe, puis je suis vite devenu inquiet en écoutant son "programme" où rien ne tient debout. Ségolène a été, comme invitée, à la hauteur de Moati en tant qu'animateur : absolument nulle. Mais nous aurons sans doute l'occasion d'en reparler."

Je suis de votre avis à tous les deux !

Je viens de regarder Ripostes. Je suis comme vous, effaré, mais surtout, très inquiet !

Les propos de Ségolène Royal étaient, sidérants... Rien ne tient debout effectivement. Quant à l'aninateur, je pense pareil également. Nul.... ou excercie de "calinopathie" pour citer JMichel Apathie ce matin sur RTL.

you2

Bonjour Gilbert,

vous dites:

"Notre seul espoir reste que la presse se réveille pour que ce fait soit signalé à nos élites bullocratiques. "

Je garde comme vous ce seul espoir et vous rejoins à 100 % sur l'ensemble de votre commentaire.


côme

Et bien moi je suis assez d'accord avec le premier post de Zorro. Il y a un contrat de travail, il y a des instances qualifiées : tout ce qu'il faut pour savoir si cet homme est ou non dans le droit.

(:D :D :D J'étais sûr Pascal que vous alliez trouver un truc négatif sur les cabinets d'audit... Y a pu d'surpriz! :))

you2

Bonjour Côme,

Et bien moi, je suis d'accord avec l'ensemble du commentaire de PASCAL, que je rejoins sur tous les points.

you2

Bonjour cher Laurent Bazin,

Merci à vous d'avoir invité Martin Hirsch à iMatin aujourd'hui.

C'est important qu'il y ait des personnes comme lui. Elles sont absolument nécessaires.

you2


@ Pascal:

Je vous suis sur l'ensemble de votre commentaire, que je partage complètement.

Vous précisez "l'intéressé était le fils du Maire".

C'est une particularité, très française, les fils de...

S'ils sont compétents, pas de souci, mais combien ne le sont pas et ont de très beaux postes, que ce soit dans les média (sur des chaînes que nous connaissons même, qui appartiennent au groupe canal plus et sur bon nombre d'autres chaînes. Il suffit de regarder le PAF dans son ensemble), TV, presse, l'industrie, le monde du spectacle, les services, etc.

Aux Etats-Unis, ce sont les compétences qui importent.

En France, c'est bien souvent l'appartenance sociale, le réseau, les relations, et donc, être de la famille de, fils de, etc.

Eux se retrouvent rarement RMistes, et encore moins, SDF...

you2


@ Pascal de nouveau,

Que de vérités dans l'exemple que vous donnez :
Je vous cite

"Notre ami a aujourd'hui largement dépassé tous ceux qui l'avaient recruté. Je l'ai rencontré quelques fois au cours des dernières années et de toute évidence, il ne connaît toujours rien à rien. Surtout pas au monde de l'entreprise, encore moins au conseil et je ne vous parlerai même pas de l'audit. Et ce n'est plus une tête qu'il a, c'est une montgolfière ! Il est aujourd'hui Directeur Marketing d'un groupe que je ne peux pas nommer. Je ne sais pas s'il parle mieux anglais, depuis le temps, mais en
tout cas, au niveau du petit monde de l'audit et du conseil de haut vol en France, il doit être dans les cinq à dix Français les plus en vue du moment.

Sa rémunération est peut-être dans les proportions que vous évoquez (çà j'avoue que je ne le sais pas), mais pour les plus de 35 heures par semaine, là vous devrez repasser : on est quand même beaucoup-beaucoup plus proche des 35 heures de boulot par mois."


J'en ai également rencontré des dizaines au cours de mon parcours professionnel.

côme

Des contres exemples il y en partout. C'est comme de dire que parce que certaines personnes touchent illégalement le RMI tout le monde le touche de façon abusive... J'ai rencontré des gens payés le smic qui, selon moi, volaient leur salaire.

You2 vous parlez des "fils de..." ce n'est pas une particularité française l'hérédité sociale est une réalité à l'échelle planétaire. De la moindre caste indienne jusqu'aux familles dirigeantes des plus grosses entreprises mondiales.

A lire les posts on dirait que tout est simple, blanc ou noir, bons ou méchants. On classe les gens, on compte les bons points et on joue le rôle d'arbitre avec comme a priori que plus on a de pouvoir, plus on a d'argent plus on est incompétent, feignant et tout ce qu'on veut...

Gilbert Sorbier

Pascal, You2, Côme, Bonjour !
Z'avez pu constater que c'était pas du baratin quand je vous disais que je ne faisais pas de politique politicienne !
Je vais donc écrire de ce pas une lettre à Mme Royal pour lui dire ma déception d'avoir expicitement écarté le modèle économique Suédois qu'elle nous avait pourtant fait miroité juste avant son "intronisation" au P.S. (où tout autre solution économique réaliste d'ailleurs.)
Il serait élégant de votre part que vous adoptiez le même regard objectif à l'égard de SARKOLEON.

côme

L'objectivité est toute relative surtout quand on est son propre juge M. Sorbier :D. (c'est juste pour vous montrer que mon Toc est toujours là)

you2

@ Côme :

L'expérience, le vécu, le recul, la maturité, une expérience professionnelle de plus de 15 ans (pour ma part, par exemple), la connaissance des pays étrangers, avoir travaillé avec des collègues et pays autres que la France, nous permettent ,( je me permets également de parler au nom de Pascal), d'avancer, ce que nous avançons.

Ce ne sont pas de simples vues de l'esprit, mais des constatations bien réelles.

@ Gilbert:

J'avoue être un peu perdu, pour le vote.

Les hommes politiques quels qu'ils soient me déçoivent de plus en plus et je crois qu'ils pensent à leurs intérêts personnels, avant de penser au nôtre.

Et croyez bien que cela m'embête, car je sais qu'il faut quelqu'un pour nous sortir de là où nous sommes et que le vote est important.

côme

You2 je ne dis pas que votre expérience ne vaut rien pour juger des sujets dont on parle. Point du tout du tout!

Mais on peut aussi parler de ceux qui bossent 16 heures par jour dans tous les domaines, de ceux qui sont compétents, qui ont de l'argent et du pouvoir.

Je me répète mais vous semblez placer comme a priori que plus on a de pouvoir, plus on a d'argent plus on est incompétent, feignant et tout ce qu'on veut...

La sincérité n'est pas une preuve et les cas que vous citez pas forcément des généralités.

you2

Côme vous dites :

"Je me répète mais vous semblez placer comme a priori que plus on a de pouvoir, plus on a d'argent plus on est incompétent, feignant et tout ce qu'on veut..."

Pas du tout, je n'ai jamais dit cela, là, c'est vous qui généralisez, amalgamez, transformez, déformez, amplifiez et tournez le propos comme vous souhaiteriez qu'il soit ou voudriez l'entendre (seriez vous journaliste, par hasard, car c'est là dans leur manière de faire, pour certains ?.... It's a joke. Humour.)

Mon cher Côme, j'ai autant de respect pour un ouvrier, que pour un PDG, pour un riche, que pour un pauvre. Je ne fais pas de différences, quant à moi et surtout, j'évite les amalgames.

Relisez avec attention tous nos propos, ceux de Pascal et les miens. Nous ne sommes quand même pas psycho rigides et savons faire la part des choses.

côme

Ayè... j'ai relu... Bha j'ai toujours l'impression que vous partez du cas de Moulinex pour faire un procès à l'ensemble des dirigeants. Jettez un oeil sur votre premier post :)

Au fait juste une petite chose n'y a-t-il pas plusieurs "Droit du Travail"? Je pense aux conventions collectives... M. Bazin ne voulait-il pas plutôt parler du "Code du travail".

En tout cas tous les salariés ne sont pas logés à la même enseigne et ça ce n'est même pas discutable :s

you2

Côme,
je vous laisse le dernier mot.

Gillou

Oui You2, je vous rejoins sur votre analyse de "Riposte" et puis quelle condescendance de la par de Serge Moati, c'est révoltant de lui voir servir la soupe. Quand à Ségolène c'est une désolation, et quand je pense qu'il y a 50 % qui gobent sa démagogie.

côme

You2 je n'en ferai rien, prenez le... ça me ferait plaisir.

Je ne regarde jamais Riposte mais j'ai l'impression que Serge Moati qu'il interroge des personnalités de gauche ou de droite ne trouve jamais grâce aux yeux de qui que ce soit :) :) :)

Pascal L.

Bonjour à tous,

En parlant du patron de Moulinex, je reconnais m'être un peu emporté. Il est vrai que ce personnage a des droits. Mais puisqu'on parle encore de Johnny en ce moment (qui n'est peut-être pas le dernier surpris des réactions suscitées par son départ en Suisse), ici j'ai un peu l'impression que l'on est confronté au même type de problème où la morale de beaucoup s'oppose directement à la loi.

Vous disiez récemment, Côme, que la loi se fonde sur la morale. Mais quand dans un pays il existe autant de gens qui ont une même opinion de la morale et que seule une minorité rappelle toujours "que l'on est encore dans les limites de la loi quand on dit que" et que c'est tout ce qui compte, c'est le signe d'un problème abyssal, non ?

En matière judiciaire notamment, on a inventé la notion de "présomption" pour résoudre ce dilemme, mais dans le cas Seznec, les présomptions jouent contre celui qui devrait être blanchi, alors que dans le cas Johnny, elles jouent en faveur de celui qui devrait être incriminé ! Et il se trouve encore des analystes pour dire que "de toutes façons", l'affaire Seznec avait déjà été jugée et rejugée de nombreuses fois !...

A-propos des dirigeants en général (pas besoin d'être PDG pour mériter cette appellation), je maintiens ce que j'ai dit.

Je pourrais vous raconter de nombreuses histoires vécues à-propos de gens plus ou moins connus mais surtout connus de certains, il faut l'avouer, pour être des fainéants de première, incapables de monter ne serait-ce qu'un petit événement de communication au niveau local (comme Jack Lang et toute sa cohorte de petites mains dans l'affaire du déplacement de S. Royal à Ris-Orangis), mais qui bénéficient de privilèges en décalage complet avec ce qu'ils apportent réellement à une structure : quand il ne fout rien, quand il n'obtient aucun résultat, et quand son incompétence se traduit en plus par des licenciements de salariés pour lesquels l'entreprise est un élément fondamental de stabilité, d'intégration, de vie "réussie" (plus ou moins), etc., on ne peut plus dire qu'un PDG est un salarié, mais on peut dire qu'il bénéficie de privilèges qu'il ne mérite en rien.

Alors Côme : vous approuvez ce système ???

you2

@ Guillou,

Je suis tout à fait de votre avis !

@ Côme,

Si vous avez l'occasion, regardez Riposte. Je crois que cela repasse. J'ignore quand, (et ne suis même pas sûr non plus), que cela repasse. J'ai cru comprendre que oui, toutefois. Autrement, le direct est le dimanche en fin d'après-midi (17H30).

Je ne regardais pas non plus, jusqu'à présent, là, je regarde surtout pour voir ce que proposent "nos" candidats potentiels.

Je suis déçu par Serge Moati, que je croyez d'une part, meilleur intervieweur, et d'autre part, meilleur meneur de débat. C'est l'idée que j'en avais, en tout cas, avant de voir l'une de ses émissions en direct.

Or là, bien souvent, les propos partent dans tous les sens et j'ai remarqué que quand quelqu'un essaie de développer, au moment le plus intéressant, ... bah, il coupe la parole...

Pascal L.

P.-S. : A-propos de Moati au moins on est d'accord. Les moulinets qu'il fait avec les bras lui permettraient sans doute d'intégrer la police sans problème. On pourrait le poser au centre d'un carrefour et il amuserait autant les automobilistes que les passants et leurs enfants en cette veille de Noël. Mais de là à en faire un animateur... Il est le pote de qui, lui aussi ? :)

you2


Pascal, entièrement d'accord avec vous !

Et bonne question en effet , il est le pote de qui Moati, lui aussi? :)

côme

Pascal, selon moi l'affaire Seznec est une question de Droit et la non-affaire Johnny une affaire de morale. Les deux cas sont différents. Comparer l'un à l'autre de façon frontale n'apportera pas grand chose. Enfin me semble-t-il.

Si vous faites référence à l'affaire Johnny et de l'accusation de viol. A moins de connaître le dossier je ne vois pas comment avoir un avis. Vous supposez qu'il est coupable et qu'il a bénéficié d'une justice arrangeante... Si c'est le cas je ne vais pas vous dire le contraire car moi le dossier je n'y ai pas accès....

Pour l'affaire Seznec, qui est clairmeent du droit je vous conseille ce blog : http://maitre.eolas.free.fr/ (fermé aujourd'hui pour cause de grève des avocats).

J'ai dit que la loi se fonde sur une morale républicaine (bien sûr n'étant pas spécialiste je n'exprime que mon impression). Alors certes une minorité d'hommes et de femmes sont les garants de cette Justice mais je ne vois pas là un problème abyssal. (Je dois dois bien avouer n'avoir pas précisément compris ce paragraphe de votre texte).

Dans le dernier paragraphe de votre commentaire vous mettez dans le même panier public et privé. Vous parlez de PDG et de ministres... En gros "tous les mêmes"... Bon bha voilà je ne vais ni vous convaincre ni chercher à vous convaincre du contraire. Vous parlez de privilèges de gens incompétents, des gentils salariés et du méchant patron...

Et vous finissez par me demander si j'approuve ce système... "Côme approuvez-vous la malhonnêteté de certaines personnes?"... Votre question n'en est pas une et le système que vous décrivez n'est pas, selon moi une généralité. Encore une fois tout n'est pas blanc ou noir. Mais sur ce point je sais que nous ne sommes pas d'accord Pascal, ce qui ne m'empêche pas de vous lire avec plaisir.

Gillou

@ com
Il vous est possible de regarder "Riposte" sur internet je vous donne le lien :
http://www.france5.fr/ripostes/video.cfm?file=http://www.france5.fr/images/emissions/008421/5/ripostes_20061217.asx
Je vous souhaite une bonne écoute et bon courage pour aller jusqu'au bout.
A ceux aussi qui en ont envi.

you2


Côme, vous dites que tout n'est pas blanc, tout n'est pas noir, certes. Mais vous avouerez tout de même que depuis quelques années en France, on se demande si les valeurs ne sont pas quelque peu renversées, et si parfois, on ne marche pas un tout petit peu, sur la tête...

Les généralisations ne sont assurément jamais bonnes, mais nous sommes quand même très nombreux à constater les mêmes choses , à voir les mêmes choses et à vivre les mêmes choses.

Serions nous donc aussi nombreux à être dans l'erreur ?

La France ne se porte pas bien, mais peut-être est-ce là une vue de notre esprit... car au fond, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Sondage

  • Pour qui voteriez-vous
    si la Présidentielle se déroulait demain ?
    François BAYROU
    Olivier BESANCENOT
    Marie-Georges BUFFET
    Jacques CHIRAC
    Philippe DE VILLIERS
    Nicolas DUPONT AIGNAN
    Nicolas HULOT
    Jean-Marie LE PEN
    Ségolène ROYAL
    Nicolas SARKOZY
    Dominique VOYNET
    Autre candidat...



    Résultats des votes »

A propos

  • Parce que l'actualité ne s'arrête jamais, je vous propose de partager ici mes commentaires, de réagir aux infos glanées "off" et surtout de débattre ensemble, sans tabou.

    Langue de bois interdite, coups de gueules bienvenus...

L'auteur

  • A 40 ans, je co-anime depuis deux ans la matinale d'i>TELE aux cotés de Nathalie Iannetta.

    Avant de rejoindre le groupe CANAL+, je présentais le 18/20 d'Europe 1 et "Question d'actu" sur LCI. Ancien correspondant de TF1 à Washington et à Jerusalem, j'ai commencé ma carrière par le reportage.