« Petit traité du "off". | Accueil | Ségolène cherche non-inscrits désespérément... »

dimanche 10 décembre 2006

Commentaires

Sar Rabin Drahnat

Toréador ! Alors jaloux !

Pascal L.

Dans l'esprit souvent étroit d'un politique, voter utile c'est voter pour lui.

Quant aux bons et aux mauvais électeurs, on en parle déjà d'une certaine manière. La leçon de morale d'hier de Ségolène sur le devoir pour les jeunes de voter n'est-il pas déjà une manière de trier les bons jeunes (qui vont voter) des mauvais (qui ne vont pas voter) ? Sous-entendu évidemment, un "bon jeune" est un jeune qui votera pour moi.

Dans le même ordre d'idées, vous remarquerez que tout le monde fait beaucoup d'efforts en ce moment pour ne plus parler de "banlieues" ! C'est un mot qui a presque disparu du vocabulaire de la classe politique et des journalistes qui nous ont littéralement assommé avec pendant des mois !!!

Les banlieues remplies de voyous et de fainéants, en deux mots de "mauvais Français", sont aujourd'hui le lieu d'habitation d'une population dynamique, riche de sa diversité, dont tout le monde attend qu'elle s'investisse dans la vie et dans l'avenir du pays.

Politique quand tu nous tiens !

Toréador

@ Sar Rabin. Je réplique sur le fond mon cher Sar. Mais la technique du caméléon que j'affectionne me pousse à répondre dans la forme que vous avez choisie pour vous exprimer :-)

Banderille à terre, Toréador.

côme

Je suis d'accord Pascal mais shhhhhhuuut, il y a Toréador (d'ailleurs pour mettez vous un accent?) et Sar Rabin Drahnat qui sont en pleine joute verbale... Ca slam sur le blog ... ;)

Toréador

Mon cher Côme, je n'ai pas le monopole du buzz :-). Bon allez je quitte le blog, je vois que je gêne, snif

Toréador (avé l'accent !)
http://www.toreador.fr

clavel

J'exprime ici ma solidarité à l'égard de Mr BAZIN.La cible des attaques ne mérite pas tout ce déchainement sur le sujet des classes moyennes dont le nivellement par le bas est du fait de ces assoiffés de pouvoir qui ont réussi à rendre PAR EXEMPLE le lundi de Pentecôte en travail forcé payé par les seuls salariés et aussi salariés des clases moyennes : c'est du racket. Le travail forcé c'était en Allemagne mais ici, c'est une attaque contre le code du travail et les 35 heures en particulier.
C'était 0,3 % de CSG sur tous les revenus.

clavel

Si le F.N. monte, c'est parce que ses thèmes favoris sont portés par le pouvoir en place depuis 2002. Le moins rassurant,c'est qu'il continue à monter de ce fait.
La fuite en avant nous mène dans le mur car le bilan de la droite est désatreux pour le peuple et les classes moyennes qui voient leur pouvoir d'achat se rétrècir en peau de chagrin...
Seul un grand mouvement d'unité, de solidarité peut nous sauver et ce n'est pas en dressant une partie de la FRANCE CONTRE l'autre QUE LA SOLUTION EXISTE;

Pascal L.

J'ai bien peur que Clavel ait raison. Il commence à y avoir une vraie amorce de changement dans les thèmes de prédilection du FN, ce qui n'est pas le cas de la Droite et encore moins de la gauche. Autrefois les Français votaient FN pour manifester leur hostilité à l'égard des étrangers et des régularisations massives, aujourd'hui le FN se pose comme l'ennemi de ceux qui ont échoué sur le plan économique, sur le plan social, sur le plan de l'emploi, qui ont fait plus que creuser les inégalités, qui ont favorisé la précarité, tout en ne faisant strictement pour améliorer l'intégration des immigrés de deuxième ou de troisième génération. En cela, le FN me paraît de mieux en mieux placé en vue de l'élection d'avril 2007. L'absence dramatique de "concret" dans le discours de Royal et de Sarkozy ne peut qu'amplifier une probable remontée du FN, qui en plus, devient politiquement correct (Mais non c'est pas la faute des étrangers, c'est la faute de ceux qui ne les ont pas aidés à devenir de vrais Français !).

Le plus dramatique dans tout çà, c'est que le FN n' même pas besoin de se manifester pour marquer des points : Royal et Sarkozy sont ses principaux pourvoyeurs de voix !

:(

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Sondage

  • Pour qui voteriez-vous
    si la Présidentielle se déroulait demain ?
    François BAYROU
    Olivier BESANCENOT
    Marie-Georges BUFFET
    Jacques CHIRAC
    Philippe DE VILLIERS
    Nicolas DUPONT AIGNAN
    Nicolas HULOT
    Jean-Marie LE PEN
    Ségolène ROYAL
    Nicolas SARKOZY
    Dominique VOYNET
    Autre candidat...



    Résultats des votes »

A propos

  • Parce que l'actualité ne s'arrête jamais, je vous propose de partager ici mes commentaires, de réagir aux infos glanées "off" et surtout de débattre ensemble, sans tabou.

    Langue de bois interdite, coups de gueules bienvenus...

L'auteur

  • A 40 ans, je co-anime depuis deux ans la matinale d'i>TELE aux cotés de Nathalie Iannetta.

    Avant de rejoindre le groupe CANAL+, je présentais le 18/20 d'Europe 1 et "Question d'actu" sur LCI. Ancien correspondant de TF1 à Washington et à Jerusalem, j'ai commencé ma carrière par le reportage.