« Moulinex : même les patrons y passent... | Accueil | L'abbé Pierre est un malin »

lundi 18 décembre 2006

Commentaires

Gilbert Sorbier

Ho! Côme, comment pouvez vous penser une seule seconde que je pouvais m'adresser à vous !
D'autant que c'est vous qui d'habitude menacez nos co-blogueurs des foudres de ma boite de pandorre !
Vous savez bien que si Laurent Bazin est le propriétaire et moi le tenancier, vous en êtes l'égérie ! (You2 le Gd Prêtre et Pascal le Ménestrel).
Non c'est juste que le style de Mathilde me faisait penser à celui de Delanoë !
Il y a pire !

you2


Cher Laurent,

Et il est vrai, comme vous le précisez, que ces 7 millions de personnes qui vivent en dessous du seuil de pauvreté, n'ont effectivement, aucune possibilité matérielle de voter.

Plus je parle de cela, et plus cela me remue et plus j'apprécie que des personnes comme Martin Hirsch oeuvrent pour aider ces personnes à s'en sortir, et plus je suis énervé par les hommes politiques.

Je compte aussi sur les journalistes pour aborder ces problèmes graves et je vous remercie encore de l'avoir invité.

Cette situation est inadmissible et inacceptable.

Samedi après-midi, sur le quai d'un RER, j'ai pris le temps de discuter avec deux personnes SDF, qui voulaient me poser une question. La question était la suivante "croyez vous normal que nous devions vivre dans la rue ?".

Ils étaient désespérés et à bout. S'en est suivie une longue discussion où j'ai essayé de les réconforter, en essayant de trouver les mots justes et leur disant aussi, que j'étais au chômage. Ils m'ont remercié de les avoir écoutés. Pour eux, comme ils m'ont dit, "c'est déjà ça, l''important, qu'on nous écoute"...

côme

Rowdy : il y a beaucoup d'associations caritatives (et d'organismes divers) qui offrent la possibilité à des SDF d'avoir une boîte au lettres. D'autre part une fois inscrit sur les listes la carte d'identité suffit pour aller vôter.

Quand je parlais "d'enjeu électoral" M. Bazin je ne pensais pas stratégie je pensais discours sur les moyens à mettre en oeuvre pour sortir de la pauvreté la très médiatique "classe populaire". J'aurais dû dire "enjeu politique" au sens étymologique.

côme

Au fait Pascal je suis certain que que vous connaissez la vie scolaire de M. Hirsch... Comme quoi ;)

Gilbert Sorbier

Côme,
Vous courez après Laurent Bazin, d'un message à l'autre, une vraie panthère !

you2

Côme, Côme, Côme....

Oui, il y a des associations caritatives qui offrent la possibilité à des SDF d'avoir une boîte au lettres....

Mais une nouvelle fois, quand bien même ils ont des boîtes aux lettres, mettez vous, ne serait ce que 30 secondes, à leur place...

Quand chaque jour, vous vous demandez où vous dormirez le soir, si vous aurez à manger demain, pensez vous que l'esprit soit réellement libre, pour pouvoir se concentrer sur d'autres choses ?

Croyez vous, également, que les SDF reçoivent beaucoup de courriers, d'anciens collègues de travail en vacances à Courchevel ou à Chamonix, qui leur envoient une petite carte postale avec "bonjour du haut des pistes"...

C'est aussi beaucoup de solitude, d'être SDF, et un grand sentiment d'abandon.

Vous dites qu' une fois inscrit sur les listes, la carte d'identité suffit pour aller voter, oui, c'est vrai, mais une fois de plus, quand, dans la vie, on sombre dans un grand désespoir, et cela arrive à la plupart d'entre eux, de passer de l'espoir, à un énorme désespoir, l'envie n'y est plus, et encore moins, celle d'aller voter...

Autrement, vous avez vu ? Ce n'est pas à vous, qu'il s'adressait, Monsieur Sorbier. Keep cool, pas de souci.

côme

You2 je suis d'accord avec vous. Je dis simplement que 7 milions de personnes, comme le souligne M. Bazin, devrait être un enjeu électoral. Je ne dis pas autre chose.

Tenez :
http://laposte.lci.fr/infos/elections-2007/0,,3356324-VU5WX0lEIDQ0OQ==,00-pour-nous-sdf-voter-changera-rien-.html

you2


Dans ce cas, nos points de vue convergent totalement, Côme.

Je viens de lire l'article. Merci beaucoup. Ce qui revient, c'est qu'ils semblent, absolument, écoeurés, et abandonnés par la France, et c'est là bien compréhensible.
C'est révoltant de voir qu'ils sont à ce point délaissés, ou incompris.


@ Rowdy

Bienvenue parmi nous !

vert à Deuil la Barre

Pour info, Cécile Duflot, nouvelle dirigeante des Verts va dormir sous la tente des SDF au bord du canal Saint Martin

you2

@ vert à Deuil la Barre:

Oui, et alors ?
Va t'elle aider les SDF à retrouver un travail ? Ou leur trouver un logement ?
C'est sûrement la raison pour laquelle elle va passer la nuit sous la tente, très certainement, pour dès demain, leur venir en aide à tous, en leur donnant un travail et un toit.

J'imagine que ce n'est pas pour autre chose, bien entendu...
C'est là un acte désintéressé et humain, et pas un méchant coup de pub....

côme

Ah bha oui effectivement c'est de l'info... non c'est de la politique... non c'est de la mise en situation pour mieux comprendre... non c'est un soutien...

Militant écologiste dites moi : qu'est-ce que c'est? Il n'y a aucun rapport avec les élections de 2007?

Pascal L.

Le débat (le nôtre en tout cas) s'orientant vers la pauvreté, dont les SDF, la nouvelle patronne des Verts s'est peut-être rendue sur place pour vérifier une théorie qui semble émerger un peu partout : donner les SDF à bouffer aux pauvres serait un commencement pour résoudre à la fois le problème de la pauvreté et le problème des SDF. Les températures hivernales étant beaucoup trop clémentes pour l'instant, on redoute en effet une stabilisation des effectifs de SDF qui d'ordinaire, à cette époque de l'année, ont le bon goût de passer l'arme à gauche.

côme

Tout à fait Pascal:

http://fr.news.yahoo.com/18122006/202/sdf-si-on-est-des-milliers-camper-les-choses-changeront.html

Gilbert Sorbier

Laurent Bazin,
Domenach dont je lis les papiers dans Marianne depuis des années vient de vous présenter le couple Ségo/Flamby relooké en Bonny & Clide, préparant le casse du siècle.
Ca n’est pas mal vu. Peut-être que beaucoup se laisseront prendre. Mais ceux qui savent que c’est l’économie qui permet ou non de tenir les promesses électorales, ce jeu de « Tu montres ta lanterne, je montre ma lanterne et ces abrutis de français ne verront pas la vessie notre programme » n’est pas ce que le monde du travail attend.
Chez Sarko, le jeu n’est pas mal non plus : On parle des travailleurs pauvres pendant qu’on fait des cadeaux aux riches !

you2

Gilbert,

j'aime beaucoup votre commentaire ci-dessus et en particulier votre phrase "ce jeu de « Tu montres ta lanterne, je montre ma lanterne et ces abrutis de français ne verront pas la vessie notre programme » n’est pas ce que le monde du travail attend."

yves

Martin Hirsch est l'invité de Ripostes à l'émission Sarkozy qui a été le plus sérieux. Il est vrai que ce n'était pas difficile mais ce n'est pas une raison pour aller ensuite "débiner" sur tous les médias Nicolas Sarkozy, qui ne lui aurait pas donné un rendez- vous avec suffisamment de précipitation. De plus, MH n'est pas satisfait de Ségolène Royal et il excommunie Jean- Marie Le Pen.
Si on se montre gonflé d'importance, sectaire et vindicatif, il ne faut pas s'étonner que les responsables politiques préfèrent s'occuper des problèmes avec d'autres que soi. Dommage, sur titres, je lui aurais fait crédit.

you2

Bonjour Yves,
Martin Hirsch était en effet l'invité le plus sérieux à l'émission "Ripostes" avec Nicolas Sarkozy. Je vous rejoins sur ce point.
Je l'ai écouté l'autre matin à iMatin. Il est resté tout aussi sérieux et je pense qu'il a essayé de faire une analyse, avec le maximum d'objectivité. Il m'a paru, en tout cas.

côme

Ca y est les SDF sont dans l'actualité politique. Ils deviennent non pas un enjeu électoral mais une quête de caution sociale.

Merci à la météo : la place des SDF dans les médias est inversement proportionnelle à la température.

J'entends des promesses (Sarkozy) et j'entends l'ironie (Hollande). C'est bien tout ça mais l'été c'est dans quelques mois.

Une fois de plus on va nous dire que ça fait 25 ans que rien est fait... Alors ne faut-il pas faire en sorte d'être attentif à ce que les politiciens tiennent leurs promesses plutôt que d'être les témoins du petit combat de coqs de ceux qui veulent compter les points des années passées?

you2

Côme,

Entièrement d'accord avec l'ensemble de votre commentaire, point par point !

tiers

Concernant le problème des personnes qui sombrent dans la pauvreté extrême au sein des pays avancés, il apparaît que les partis politiques ne proposent rien qui permette de leur procurer un logement personnel, accompagné d’un travail assuré, en permanence, à chacune d’entre elles.
Saturnol soumet un système inédit, non ruineux, acceptable par la société à tous les niveaux. Sans idéologie (trop souvent abstraite, irréaliste, sectaire…).
En voici les points essentiels :

— Tous les indigents valides (vraiment tous et tout de suite) se voient proposer un travail à temps limité.
— Le but exclusif de ce travail est de lutter contre la pauvreté : aider à construire des logements sommaires de secours, participer à la logistique des choses nécessaires pour vivre décemment, donner un coup de main pour remettre en état des logements insalubres, etc.
— Attribution immédiate d’un logement personnel – catégorie minimum. L’indigent aura éventuellement participé à sa construction ou sa rénovation.
— Tous les indigents obtiennent les choses et services nécessaires à une vie décente (qu’ils effectuent ou non leur travail-impôt).
— Tous les indigents perçoivent un salaire (à condition d’effectuer leur travail-impôt).
— Dans un deuxième temps, attribution d’une habitation améliorée en fonction de points positifs attribués pour : excellence du travail-impôt, assiduité, poursuite d’études, recherche effective d’un travail en secteur marchand, etc. Cette homologation s’applique aussi à un supplément conditionnel de salaire. Points négatifs en cas de comportement antisocial…
— Les contribuables solvables pourraient remplacer leur tranche d’impôt prévue pour éradiquer le paupérisme par des heures de «travail d’expert» utile aux indigents.
— Les entreprises pourraient remplacer leur tranche d’impôt prévue pour éradiquer le paupérisme par un équivalent en matériaux et matériels qu’elles produisent (si ces objets sont utiles à l’élimination de la pauvreté).
— Système fonctionnant principalement avec le concours des citoyens, dans le «secteur privé» (hors institutions et postes fonctionnarisés). Recours en particulier aux jeunes retraités voulant conserver une certaine activité («bénévolat intéressé»).

Sachant qu’une solution rapide et définitive est possible, combien de temps faudra-t-il attendre avant que les responsables veuillent bien s’occuper sérieusement de cette iniquité faite au genre humain, déshonneur collectif ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Sondage

  • Pour qui voteriez-vous
    si la Présidentielle se déroulait demain ?
    François BAYROU
    Olivier BESANCENOT
    Marie-Georges BUFFET
    Jacques CHIRAC
    Philippe DE VILLIERS
    Nicolas DUPONT AIGNAN
    Nicolas HULOT
    Jean-Marie LE PEN
    Ségolène ROYAL
    Nicolas SARKOZY
    Dominique VOYNET
    Autre candidat...



    Résultats des votes »

A propos

  • Parce que l'actualité ne s'arrête jamais, je vous propose de partager ici mes commentaires, de réagir aux infos glanées "off" et surtout de débattre ensemble, sans tabou.

    Langue de bois interdite, coups de gueules bienvenus...

L'auteur

  • A 40 ans, je co-anime depuis deux ans la matinale d'i>TELE aux cotés de Nathalie Iannetta.

    Avant de rejoindre le groupe CANAL+, je présentais le 18/20 d'Europe 1 et "Question d'actu" sur LCI. Ancien correspondant de TF1 à Washington et à Jerusalem, j'ai commencé ma carrière par le reportage.