« La Chine, Ségolène et les droits de l'Homme | Accueil | Ou sont passés les Sarkoboys (and girls) ? »

vendredi 05 janvier 2007

Commentaires

you2


@ Laurent :

Merci beaucoup pour cette info, Laurent, que nous avons le privilège d'avoir en avant première !

Voyons ce qu'il ressortira de cette rencontre, entre Ségolène Royal et ces avocats. A suivre...

Et elle s'occupe quand, de ce qui se passe en France, Sainte Ségolène... ?

Ouh la la, vous allez voir ça Laurent, il y a des B&B qui vont me tomber dessus, là, avec ce commentaire que je viens de faire sur Ségolène Royal...

Pas P'tit Suisse, qui est sur la même longueur d'onde que moi, mais "V", c'est certain, et très sûrement aussi, Léon, qui, pour "se venger", m'enverra sûrement un dessin humoristique sur l'homme à la Valda... (ou mon pote, François les Belles Feuilles...).

Ouh la la, je me tiens prêt...

Bonne soirée à vous, Laurent, et A+

leon

@ you2,

des supportrices du pays du soleil levant, pour votre cher BAYROU!

http://www.dailymotion.com/visited/search/gifle%2Bsarkosy/video/xu2r7_gifle

laurent bazin

@You 2 je profite de l'occasion pour vous dire que j'ai été très frappé par le récit que vous faites de vos "entretiens d'embauche". Je ne suis pas bine sûr que la fusion UNEDIC ANPE change grand chose à celà.

Quand à Ségolène Royal, soyons fair play : il est une tradition, peut-être même un rite que les candidats à la présidnetielle s'éloignent de France pour se préserver un peu avant l'affrontement final. François Mitterand avait passé plusieurs semaines en Chine en janvier 81. De même que Jacques Chirac fin 94 (sous reserve).

C'est à se demander si l'Asie si ils ne vont pas y chercher un mystérieux élixir électoral.

Gillou

Ne vous inquiétez pas You2 je vous apporterai mon soutien, puisque apparemment je fais le jeu (de duppe c'est confidentiel) de Ségolène.

duong

Vous n'aviez pas été mauvaise langue : vous aviez rapporté ses propos de manière assez neutre, il me semble.

Après, effectivement, l'interprétation des propos en politique étrangère nécessite toujours pas mal de subtilités.

Sur ce coup-là, elle en montre un peu plus qu'avec la grosse Bertha qu'elle a dégainée contre l'Iran ou pour sa rencontre avec les députés libanais.

Du moment que ça peut passer inaperçu des médias chinois...

laurent bazin

@ à Léon merci de cette vidéo très... frappante. si on jouait la Présidentielle comme ça, à votre avis qui gagnerait ?

you2

@ Laurent :

C'est vrai que la recherche d'emploi est aujourd'hui pour nous tous, vraiment très difficile. Je pourrais même en écrire un bouquin de plusieurs centaines de pages, tant c'est parfois incroyable. D'ailleurs, nous prenons souvent l'habitude de n'en parler à personne et de tout garder pour nous, ou en parlons entre chômeurs.

Je ne suis pas à plaindre, car sans prétention aucune, je passe très bien en entretien, j'ai cette chance, mais je pense à tous ceux pour qui ce n'est pas le cas, et croyez moi, vu ce parcours du combattant, ce doit être encore plus compliqué pour eux.

Le contexte n'est pas simple, le marché peu porteur, la conjoncture très mauvaise.

Nous sommes désormais suivis par un conseiller ANPE, chaque mois. Ma conseillère m'a rencontré une fois, et depuis, nous communiquons chaque mois par e-mail, d'un commun accord. Je lui fais un point régulier.

Je ne jette pas la pierre aux employés ANPE, qui eux aussi, sont bien impuissants et à part nous soutenir, ou nous remonter le moral, en cas de coup de blues, ils ne peuvent rien faire. Ils n'en ont pas les moyens, ils manquent d'effectifs et n'étaient surtout pas préparer, à un tel afflût de chômeurs, et de chômeurs cadres, qui plus est.

Ma conseillère connaît bien la situation économique de la France et comprend donc nos difficultés. Elle a beaucoup d'empathie, en plus et je dois bien dire, pour être honnête que les autres employés que j'ai rencontrés dans cet organisme, étaient tous très sympas et corrects. Cela s'est bien amélioré.

Mais je suis bien d'accord avec vous, Laurent, la fusion ANPE et ASSEDIC, ne changerait absolument rien.

Le problème en France est ,pour l'instant, bien plus profond. Le gros problème est le manque de croissance. Les entreprises vont mal, ont d'énormes difficultés, perdent des clients, font des plans sociaux et ne peuvent donc pas créer d'emplois.

La seule chance, pour nous, de retrouver un travail, c'est quand quelqu'un part à la retraite. C'est bête à dire, mais c'est ainsi.

Dans l'entreprise où je vais en entretien lundi (le 5ème dans cette structure), c'est le cas. Il s'agirait de remplacer quelqu'un qui va être mis en pré-retraite. J'ai de bons espoirs pour ce poste. Je suis donc très content.

Les entretiens sont nombreux, dans bon nombre de structures, car les sociétés sont désormais très frileuses à l'idée d'embaucher. En effet, elles n'ont pas une vision optimale de l'avenir. Elles manquent de confiance.

Il m'est arrivé déjà une autre fois dans ma vie, (j'avais 33 ou 34 ans) de perdre mon travail. Le département (il s'agissait de l'industrie pharmaceutique) dans lequel je travaillais avait été supprimé (150 personnes licenciées la veille de Noël...) et j'ai retrouvé un travail en 5 mois.

Aujourd'hui, c'est quasiment impossible, sauf coup de chance.

J'ai d'anciens collègues de travail, cadres, qui ont perdu leur travail en même temps que moi. Deux d'entre eux viennent d'entrer au RMI ,les autres arrivent en fin de droits...

Je suis de nature positive, mais je dois bien dire que ce qui se passe en France, actuellement, est catastrophique, et je pèse mes mots.

Il est grand temps que les politiques se saisissent véritablement de ce problème et surtout, que la croissance revienne.

Autrement, oui, Laurent, pour Ségolène Royal, vous avez raison. Il est de coutume que les candidats aillent à l'étranger. Ma remarque était plus pour taquiner un peu les B&B...

Cela dit, oui, comme vous dites, nos politiques semblent préférer la Chine. Il doit y avoir un remède sur place, probablement très efficace et ils savent qu'il est là et pas ailleurs. C'est sûrement cela. Vous avez raison.

Merci à vous pour votre message, Laurent, et comme je l'ai déjà dit dans un autre post, un grand merci à vous, car j'ai remarqué qu'au Franc Parler, vous posiez toujours une question sur le chômage, et quand on est chômeur, croyez moi, c'est toujours très réconfortant de voir qu'on pense à nous et que nous ne sommes pas oubliés. Vous au moins, vous êtes humain.

Quand bien même je parviens à garder un bon moral (je fais en sorte de, et surtout, je relativise, car j'ai la santé et c'est déjà ça), je pense aux autres chômeurs et je sais que cela leur fait du bien, quand les journalistes abordent ce thème. Tous les journalistes ne le font pas. Donc, merci encore à vous.

Je vous souhaite une très bonne soirée, Laurent, et A+ !

leon

pas moi, c'est sur! je ne sais pas pourquoi , mais BAYROU me semble être le favori dans ces conditions.

trève de plaisanterie, on commence à trouver pas mal de vidéos avec des personnages pratiquants ce "sport".

you2

@ Léon,

Merci pour la video !
A+

@ Gillou,
Merci pour votre soutien !
A tout à l'heure ! @+

Fred

Extrait d'un article sur le nouvelobs on line de ce jour à propos du voyage en Chine de Mme. Royal:

"La candidate socialiste entend aborder cinq dossiers avec les dirigeants chinois: les délocalisations d'entreprises françaises en Chine, l'environnement, les relations sino-africaines, la place des femmes et les droits de l'Homme. Avec une conviction: "il ne faut pas avoir peur d'une Chine qui se développe".
Sur tous ces dossiers, Ségolène Royal veut "nouer des partenariats judicieux et offensifs" avec les dirigeants chinois. Et ce, "sans en rabattre sur les principes".
La candidate socialiste, qui a eu des contacts avec des dissidents chinois réfugiés en France, évoquera donc "avec franchise" la question des droits de l'Homme avec ses interlocuteurs. Elle entend notamment poser la question de la ratification par Pékin du pacte des Nations unies sur les droits civils et politiques, et évoquer "le cas échéant" la question du Tibet.
Mais elle le fera avec prudence. Sur ce sujet, "il faut dire les choses telles qu'on a à les dire, sans en rabattre, mais sans en rajouter", a expliqué celle qui refuse d'être "dans la posture de donneur de leçons"."

You bonne chance à vous, c'est une vraie galère :(.

duong

Bref, elle fait de l'emballage pour les Français des propos qu'elle tiendra sans qu'ils soient présents.
Pour les Chinois, les "délocalisations d'entreprises occidentales en Chine" s'appellent les "investissements étrangers"
(la France est d'ailleurs aussi une grande terre d'accueil pour les investissements étrangers)

luc67

Euh, le pays du Soleil levant, ce n'est pas le Japon par hasard ?

you2

Merci beaucoup Fred !

@+

Alex`

@Laurent:
Bayrou gagnera la présidentielle dans ses conditions.
(à propros de la vidéo sur les gifles)
=)

laurent bazin

oups, vlous avez raison. La chine c'est l'Empire du Milieu. Je rectifie, merci @ Luc67.

p'tit suisse

Je vais faire du mauvais esprit!
Ségo va en Chine pour prendre un cours de maintien du peuple...ou alors d'économie, à moins qu'elle aille récupèrer quelques tailleurs!
@ Mr B... heureusement que vous avez rectifié, j'ai failli vous mettre un soufflet et vous provoquer un duel :)(JOKE!)

you2

@ Laurent :

Ni hao Laurent !
(Bonjour Laurent !)

Vous êtes pardonné Laurent !

Errare humanum est, perseverare diabolicum.

Vous avez corrigé, donc, tout va bien.

A+

you2

@ Laurent :

Juste quelques mots encore, Laurent, concernant les entretiens d'embauche, car je en voudrais pas alourdir ce blog, en ne parlant que du chômage, ni plomber l'ambiance.

Il est vrai qu'en tant que chercheurs d'emploi, il nous arrive de vivre de véritables humiliations.

Je ne pense pas que ce terme soit trop fort, beaucoup de chômeurs pourront le confirmer.

Je ne dis pas , par ailleurs, que cela arrive à chaque fois, bien sûr, je ne généralise pas, je dis que cela arrive, et pourtant, je pense que cela ne devrait jamais arriver.

Le chômeur, dans ce pays, et j'ignore quelle en est la raison, n'est pas toujours respecté, comme il le devrait.

Nous ne sommes pourtant coupables de rien, mais seulement, victimes.

Je suis quant à moi, fort psychologiquement, j'ai cette chance. De plus, j'ai du recul, du vécu et de la maturité, mais je pense à tous les autres chercheurs d'emploi, qui ne sont pas ainsi, et qui parfois, sont plus fragiles (à cause de leur couleur de peau, par exemple, de tel ou tel handicap,même léger, qui sont timides, moins à l'aise pour s'exprimer, plus jeunes, avec moins d'expérience, etc.), qui, face à certaines situations en entretien, doivent en ressortir blessés et encore plus fragilisés. Ce n'est pas là normal.

Au contraire, ils devraient ressortir des entretiens reboostés et avec l'espoir de retrouver un emploi, même si l'entretien auquel ils viennent d'aller, ne débouche pas forcément sur un travail.

Il m'est arrivé d'être reçu en entretien, par une DRH, ex-DRH de Bull, qui avait été licenciée à 55 ans, et qui, à 57 ans, avait retrouvé un travail. Elle n'avait pas de travail à m'offrir, mais m'a reçu, seulement parce qu'elle avait vu sur mon CV , que j'étais chômeur longue durée. Elle m'a regonflé à bloc, durant cet entretien. C'est très humain, cela, et encourageant, pour un chômeur.

Au chômage, nous ne sommes pas en situation de force, c'est tout le contraire et d'aucuns en profitent. Je n'ose pas penser que c'est la mentalité française qui est ainsi faite, car ce serait faux, je crois. C'est donc sûrement une question de personne.

Par ailleurs, le problème est qu'en France, les entretiens ne concernent pas toujours nos compétences, pour ne pas dire, rarement, parfois.

Le recruteur s'attarde plus, quelquefois, sur votre nom de famille, votre situation familiale, votre religion, vous posant même des questions sur la profession de vos parents, grands-parents, l'endroit où vous habitez,etc.

Ce n'est pas là général, fort heureusement, mais cela arrive assez souvent pour en parler, et pour se dire, qu'il est nécessaire que cela change.

Je rêverais qu'en France, les entretiens se déroulent comme dans les pays anglo-saxons ou dans d'autres pays étrangers.

Pour avoir déjà eu des entretiens avec des américains, des allemands, des suédois, etc., je peux vous dire que pour eux, seul l'aspect professionnel est important. Seules les compétences les intéressent et il laisse la chance à tout le monde, quel que soit le milieu d'où on vient, quelle que soit la couleur de peau, quelles que soient les origines. Tous les autres critères subjectifs n'entrent pas en ligne de compte.

Alors, je suis bien conscient qu'en parler, ne changera rien. Je crois que les mentalités en France doivent évoluer, tout simplement. C'est simple à dire, mais dans les faits, je sais que cela l'est moins.

Il faut prendre sur soi, dans ce cas là.

Ce que je veux dire, c'est qu'en France, il est vraiment important que les mentalités évoluent, en matière de recrutement. Je ne sais pas comment. Je suis convaincu que cela changera. Il faudra du temps.

Pour reparler de l'ANPE, les conseillers en sont conscients, il faut dire qu'ils cotoient énormément de chômeurs également, de toutes origines, de toutes couleurs de peau, etc.

Je crois qu'il faut simplement compter sur le bon sens de chacun.

Je voulais juste en parler, car cela me semble important et encore une fois, c'est en pensant aux autres, car je sais quant à moi, que j'arriverai toujours à me débrouiller, mais tout le monde n'est pas comme moi, certains sont beaucoup plus fragiles, et je sais ô combien, le chômage, fragilise encore plus.

Merci Laurent, pour votre écoute.
A+


Evelyne75

Qui lui a concocté ce voyage ? Dans quel but ? Avec quels moyens financiers ? Ele prétend aujourdh'hui en ce samedi 06 janvier 2006 en cinq jours, ne rencontrant AUCUN dirigeant officiel de Chine tout comprendre de ce pays, régler des droits de l'Homme, les échanges financiers, sociaux en deux coups de cuillères à pot ? Ah elle reprend son métier d'avocat et bien si elle argumente ces dossiers comme ces discours j'espère qu'elle s'est munie de livres de droits internationnaux de ses fiches recettes surprises que ces nouveaux copains socialistes lui ont rédigés.
Y en a vraiment marre de cette bonne femme pouver-vous tourner vos écrits et attention vers d'autres candidats ils sont pourtant nombreux. Merci car l’écœurement de la Miss du Poitou comme à venir avec aussi de l'énervement.
Enfin il lui reste à nous faire découvrir son programme puisque celui du PS n'est pas conforme, semble-t-il à ces attentes, un livre et des conférences de presse sans choix d'interlocutaires désignés et bien sur sans ces fiches... Attendons

p'tit suisse

Vous m'avez foutu ma journée en l'air You2, crotteuuuuuuh! :D
Sérieusement, je suis parfaitement d'accord avec vous. Ayant eu affaire aussi dans mon métier à différents types de recruteurs, je puis vous dire quand dans le milieu du spectacle il vaut mieux avoir affaire à un anglo-saxon, il vous engagera pour vos compétences et votre talent pas parce que vous connaissez Pierre, Paul, Jacques ou que vous habitiez je ne sais où....

p'tit suisse

C**D


@You2,qui c'est? Tiens on dirait François, non, si si regardez bien!

Gillou

@ Laurent, je reprend votre texte :
"Aux dernières nouvelles, Ségolène Royal a emmené vers le soleil levant les coordonnées des proches d'un certain nombre d'opposants politiques emprisonnés".
Et nous n'avez pas tord car le "soleil levant" c'est pour définir l'est.
Effectivement le pays du soleil levant c'est le Japon et on peut interpreter.

you2

@ p'tit suisse :

Vous dites :
"C**D
@You2,qui c'est? Tiens on dirait François, non, si si regardez bien!"

Possible... Menons l'enquête.. Je vous mets sur le coup également... Il ne nous échappera pas...
A+

such

Laurent, l'an dernier à pareille époque, j'étais en Chine pour quelques jours; j'ai eu froid sur la Grande Muraille, comme S.R. mais j'ai eu la surprise de voir, près de la place Tienamen des SDF qui couchaient sur des cartons par -9° à côté de bobos chinois qui n'ont rien à envier à ceux de France. J'ai vu aussi un pays en chantier, jour et nuit, où l'on remplace pour les J.O les vieux quartiers par des hôtels immenses et où l'on construit des stades pour passer de 4 à 32. Je ne parle pas de tout le reste, ce serait trop long!
A part ces souvenirs, j'aimerais bien voter pour Bayrou au premier tour. Il n'est pas né avec une cuiller d'argent dans la bouche, il a élevé ses enfants comme la plupart des français et ils ont passé des concours sans piston. Mais Bayrou a-t-il une chance d'être au second tour?
Par ailleurs, notre mode de scrutin fait que'un parti qui représente 24°/° des français a la majorité absolue. Est-ce normal?
Je ne parle pas de Sarko...non candidat mais ministre en Corse d'après l'UMP.
A bientôt!

p'tit suisse

Dites donc Such, que dire de Jospin premier ministre en 2002 candidat aux élections? C'est tellement facile. Au fait, elle a fait quoi Ségo au Liban, en Palestine, en Israël, et là en Chine elle représente quoi? la région Poitou? Soyons sérieux deux secondes!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Sondage

  • Pour qui voteriez-vous
    si la Présidentielle se déroulait demain ?
    François BAYROU
    Olivier BESANCENOT
    Marie-Georges BUFFET
    Jacques CHIRAC
    Philippe DE VILLIERS
    Nicolas DUPONT AIGNAN
    Nicolas HULOT
    Jean-Marie LE PEN
    Ségolène ROYAL
    Nicolas SARKOZY
    Dominique VOYNET
    Autre candidat...



    Résultats des votes »

A propos

  • Parce que l'actualité ne s'arrête jamais, je vous propose de partager ici mes commentaires, de réagir aux infos glanées "off" et surtout de débattre ensemble, sans tabou.

    Langue de bois interdite, coups de gueules bienvenus...

L'auteur

  • A 40 ans, je co-anime depuis deux ans la matinale d'i>TELE aux cotés de Nathalie Iannetta.

    Avant de rejoindre le groupe CANAL+, je présentais le 18/20 d'Europe 1 et "Question d'actu" sur LCI. Ancien correspondant de TF1 à Washington et à Jerusalem, j'ai commencé ma carrière par le reportage.