« Les craintes d'Elisabeth Guigou. | Accueil | Hulot : la candidature se précise... »

mercredi 17 janvier 2007

Commentaires

Destin et turbulences

Je vous laisse un article de mon blog
pour aller vers le fond des choses depuis Madrid.

Il semblerait que la droite veut jouer sur l'immoralité d'être de gauche et payer l'ISF.

N'oublions pas que être redevable de l'ISF et être de gauche, n'implique pas forcemment être immoral. L'acquisition de ces patrimoines est souvent bâtie sur la valeur travail, et n'est pas dû à une spéculation éhontée. La montée en valeur de ces patrimoines est souvent plus subie que voulue, et crée un dilemme à ceux qui n'ont comme salariés que leur travail pour payer ces impôts. Le fait que la maison de chacun s'est transformée en un objet de spéculation, qui pour beaucoup est inaccessible, a généré une crise en profondeur dans les sociétés européennes de définitions de critères sociaux. Que veut dire être riche en 2007 après la spéculation immobilière ? Que restera-t-il de cette richesse avec la montée des taux ?

Enormément de salariés peuvent être considérés comme riche aujourd'hui par le simple fait d'avoir une maison pour vivre, et cela avec des emprunts à 50 ans. Effectivement ils sont riches, non pas en capital, mais par le fait d'avoir pu prendre le train en marche, et d'avoir un logement en propriété.

Le problème fondamental de notre société actuellement, c'est le logement. Il a déséquilibré de façon brutale les rapports, travail-logement-pouvoir d'achat, et a généré des conflits insolubles aux différents acteurs sociaux.

La solution serait non pas de bloquer les prix du logement, il est trop tard, mais de créér des "bassins de logements" permettant que cette composante dans le budget d'un salarié soit "normale". Il faut permettre une baisse de la proportion du coût de ce bien dans le salaire.

Que la maison où nous vivons, vaille une fortune ne nous interresse pas. Cela n'interesse que les spéculateurs qui veulent nous faire croire que nous sommes riches !

Après la fortune du couple Royal-Hollande parlons de celles des Sarkozy.

Extrait de capital.fr:


Le patrimoine de Nicolas Sarkozy et de sa femme Cécilia est probablement au
moins deux fois supérieur à celui de Ségolène Royal et de François Hollande.
Selon la conservation des hypothèques de Nanterre, le couple Sarkozy a en effet
perçu, le 10 novembre 2006, 1.933.130 euros de la vente de l'appartement qu'ils
occupaient boulevard Vital Bouhot, sur l'île de la Jatte, à Neuilly sur
Seine.

Gillou

@ Destin, le problème pour certain (qui n'est pas pour moicar je m'en fou royalement) n'est que le couple Hollande/Royal paie l'ISF (ou qu'il ait créé une SCI, renseignez vous sur sa fonction première) mais de dire qu'ils n'aiment pas les riches et sa c'est en complet décalage avec leur état. Et puis soyez honnete chiffrer les biens que possède Hollande et Royal et non un capital déclaré pour la SCI et vous tomberez de haut.

you2

@ Pabrantes :

J'ai répondu à ton email. N'hésite pas à me demander si tu as besoin de compléments d'infos. Pas de problèmes.

Très bon, le document que tu m'as envoyé, tant sur le fond que la forme !

A+

charles

qui a donné "un coup de canif dans le contrat"
avec qui
qui est le patron du cac 40 actuellement
"monsieur Royal"

Destin et turbulences

Ok,
Donnes nous les chiffres, je suis preneur.
Bonsoir
Yan

phi

la politique sur internet, est quand même réservée aux cols blancs.
des rumeurs (plutôt fondées) lancées par des bobos de droite et gauche à destination des bobos de droite et gauche.
bref, ça reste microcosmique.

azdinus

internet du cocq à l'ane!
ne change que sensiblement la donne!

azdinus

internet du cocq à l'ane!
ne change que sensiblement la donne!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Sondage

  • Pour qui voteriez-vous
    si la Présidentielle se déroulait demain ?
    François BAYROU
    Olivier BESANCENOT
    Marie-Georges BUFFET
    Jacques CHIRAC
    Philippe DE VILLIERS
    Nicolas DUPONT AIGNAN
    Nicolas HULOT
    Jean-Marie LE PEN
    Ségolène ROYAL
    Nicolas SARKOZY
    Dominique VOYNET
    Autre candidat...



    Résultats des votes »

A propos

  • Parce que l'actualité ne s'arrête jamais, je vous propose de partager ici mes commentaires, de réagir aux infos glanées "off" et surtout de débattre ensemble, sans tabou.

    Langue de bois interdite, coups de gueules bienvenus...

L'auteur

  • A 40 ans, je co-anime depuis deux ans la matinale d'i>TELE aux cotés de Nathalie Iannetta.

    Avant de rejoindre le groupe CANAL+, je présentais le 18/20 d'Europe 1 et "Question d'actu" sur LCI. Ancien correspondant de TF1 à Washington et à Jerusalem, j'ai commencé ma carrière par le reportage.