« "UMP Academy" : Sarkozy, bien sûr... | Accueil | Irak : merci, Feurat ! »

lundi 08 janvier 2007

Commentaires

Helder

Parisot vote Sarkozy... à part ça elle est objective !

Ce matin, avec son pull "rouge", je l'ai comparé à la "Laguiller" des patrons.

Un débat entre Arlette et Laurence, à défaut d'être intéressant, serait drôle :-)

Mais le principal problème avec les invités des médias c'est qu'ils n'apportent pas grand chose au débat: on sait déjà ce qu'ils vont dire...

La campagne présidentielle ne sera pas intéressante dans les médias... sauf sur internet ;-)

FDumeny

On voit bien là par quel prisme Laurence parisot regarde le monde : celui de l'economie.
Segolene Royal n'est pas allée en Chine faire la VRP et admirer les prouesses de la croissance chinoise.
"Travailler" n'est pas "vendre", pas pour un candidat en tous cas.

Thibault

Je cite : "On voit bien là par quel prisme Laurence parisot regarde le monde : celui de l'economie."
Rédigé par: FDumeny

Un peu comme tous les français qui ont du mal à payer leur loyer ou à trouver un travail, oui...

leon

et oui,sauf que Laurence parisot n'a certainement aucun mal à payer son loyer et à finir ses mois!

duong

De toute façon il fallait qu'elle passe à Pékin sinon ça aurait été un affront aux dirigeants chinois quand on connait la concurrence des 2 villes.
Même si son "tourisme" fait franchement rigoler.
Après, elle aurait pu prendre une semaine et passer la moitié de la semaine à Shanghai voire à Shenzhen, c'est sûr (mais la Chine bouge aussi à Pékin quand même).
Quant au voyage "savamment calculé", elle s'est faite balader par les autorités, comme de bien entendu.

you2

@ Such :

Vous dites :

"Laurent, c'est sympa d'avoir évoqué ce matin ceux qui ont un "entretien"; on pense à You2."

Oui, c'est super sympa ! C'est très gentil ! Merci à vous aussi Such.

@ Gillou : Merci à vous, de me demander des nouvelles. C'est très gentil. J'en donne ci-après. A+


@ Laurent :

MERCI BEAUCOUP Laurent ! C'est hyper sympa !

A+


Mon entretien s'est très bien passé.

Je voyais ce matin le Directeur Administratif et Financier, et vendredi dernier, j'ai donc rencontré la DRH.

Je devrais avoir une réponse d'ici 24 heures, 48 heures au maximum. Je pense que c'est oui. Ils doivent voir encore un candidat cet après-midi, mais quelque chose me dit que ce sera moi.

J'ai eu un super bon contact avec le DAF, tout comme avec la DRH. Nous sommes complètement sur la même longueur d'ondes. Il s'agit là de personnes humaines et tout à fait normales.

J'ai aussi eu l'occasion, ce matin, de voir le Directeur Général.

Il s'agit d' une structure d'à peu près 800 personnes, française, appartenant à un groupe international italien. Mais je donnerai plus de détails plus tard.

Nous avons parlé des conditions d'embauche. Tout me convient, de mon côté et du leur.

Nous avons également déjà évoqué, avec le DAF, la date de mon début dans l'entreprise et je pourrais commencer dès le lundi 15 janvier.

Cela leur conviendrait bien, car ainsi, je pourrais être formé par la personne qui va être mise en pré-retraite bientôt (que j'ai également vue).


Ce serait super !

J'attends donc confirmation avec le contrat, avant de sabler le champagne !

A+

leon

@ you2, super! je croise les doigts!
a+

you2

@ Léon :

Un GRAND GRAND MERCI Léon !
A+

marin

Il est heureux que Mme Parisot voit le monde à travers le prisme de l'économie. Si mes fiches sont à jours je crois bien qu'elle est la présidente du MEDEF... L'inverse serait plutôt etrange et même inquiétant.
De plus S.Royal n'aurait pa du en faire l'impasse en Chine c'est sinon ignorer les enjeux concernant de ce grand pays. Il est bien qu'elle ait pu évoquer les "droits humain" (bien que facile et demago mais inévitable!!)mais ignorer le fait économique est une erreure majeure. On peut apercevoir à travers ce voyage que segolene n'est caractérisée que par un positionnement (qui justifie tous les choix et non-choix fait pour ce voyage) et non par des idées. Ce qui l'importe ce ne sont pas les idées qui seraient les siennes mais l'idée que l'on se fait d'elle...

Marc

j'en viendrais à penser que Madame Parisot aspire à un modèle chinois pour notre pays... mais cela n'est que pure projection

duong

Plus intéressant que les tribulations de sainte Ségolène :

les réponses de Pierre Larrouturou sur le forum du Nouvel Obs :

http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/politique/elysee_2007/20070108.OBS5969/pierre_larrouturou_recusur_nouvelobs.com.html

et le site :

www.urgencesociale.fr

Alex`

Je comprend les remarques, les idées de Laurence Parisot, mais travailler plus d'accord mais pourquoi faire? J'ai l'impression que la vie a de moins en moins d'importance face aux enjeux économiques.

Je rappelle aussi que N. Sarkozy lui dit "travailler plus pour ceux qui le souhaite" je trouve ca intéressant.

-- dsl pour l'orthographe ;p

Pierre M.F.

Vu M. Bazin !! Ah le grand sourire que vous avez eu à l'antenne quand Mme Parisot a dit qu'elle préférait parler de bravoure plutôt que de bravitude ! Non mais alors c'est quoi ce comportement ??? Vous me réciterez 10 Sainte Marie Ségo !! :D
Au fait, vous devez travailler plus de 35h j'ai l'impression ?
Un petit mot concernant les droits de l'homme en Chine : ce sujet hautement sensible n'est sans doute pas un sujet dont on discute devant les caméras, et relève plutôt de la diplomatie discrète je pense. Déjà, elle n'a pas fait de bourde à ce sujet. Ouf ! Louons Marie Ségo. Ceux qui reprochent à Mme Royal de ne pas parcourir le pays avec l'étendard des droits de l'homme n'ont pas raison à mon avis. Et puis sinon on l'aurait comparée à Ste Jeanne d'Arc :) Mais bon, son voyage en Chine est destiné à donner une image, je rejoins Marin à ce sujet.
Je me dis que le développement économique du pays, impliquant l'instruction et l'éducation des gens, favorise la modification en profondeur de la société, y compris sur le plan des droits de l'homme.
Ah ! Encore ce prisme économique !

duong

Jeanne d'Arc est pourtant l'idole de Sainte Marie-Ségolène.
Elle doit à son tour assumer sa "mission" pour la France.

Alex`

@Marc
Je suis d'accord avec toi. J'ai cette même vague impression.

Et ca rejoind ce que j'écrivais au dessus, travailler plus et tjrs plus sans réel raison. Le progrès oui, le progrès irréfléchie non.

you2

@ Alex et @ Marc :

Alex, vous dites,

je vous cite :

"Et ca rejoind ce que j'écrivais au dessus, travailler plus et tjrs plus sans réel raison. Le progrès oui, le progrès irréfléchie non."

Je répondrai simplement, que le travail, c'est équilibrant, structurant et épanouissant.

A cela on peut ajouter, que le travail permet une vie sociale.

Travailler, c'est toujours positif.

Bien à vous.

Sébastien

Oui mais visiter Shangaï, c'est visiter que la partie "dynamique" de la Chine. Un peu de campagne et de visite sur des lieux multimillénaires, c'est important pour comprendre ce pays. Bref dommage, Mme Parisot devient une caricature, ce qui est important c'est de voir les deux faces de ce pays amené à devenir le leader des années 2100.

Cela dit, moi ce que j'admire, c'est la capacité à Mme Royal de transformer toutes ses erreurs en force : une faute d'orthographe devient un acte politique. Et plus alors on l'attaque sur la faute, et plus on renforce sa position !!! Toute critique devient impossible sans être taxer de bien-pensants bourgeois libéral !

Maintenant, vu le niveau général orthographique qui tend vers le sms-novlangue, elle ne peut que s'attirer les voix de cette génération "Loft"...

Cela dit, je rejoins la critique de Monsieur Bayrou hier soir sur Europe. Changer la façon de faire de la politique, ce serait d'afficher la déclaration des droits de l'homme sur la muraille de Chine... serait-elle déjà dans la "real politic" ?

nicolas

@ you2,

Je ne suis pas vraiment d accord. Par exemple prennons un douanier, (attention je parle du travail et non de l homme), et bien s il passe son temps a dormir, il est plus productif que s il travaille. D ou, on ne paye jamais un travail mais un service. Un autre exemple payer comme le faisait Napoleon des gens a creuser puis remplir des fosses, n enrichie personne, coute cher aux contribuables, il ne s agit pas d un travail intersssessant ou epanouissant.


CE qui est epanouissant c est rendre service.


Quand a Segolene et ses amis, s ils n etaient a l est je dirai qu ils sont graves "a l ouest".. desole pour la mauvaise blague

nicolas

duong

"Par exemple prennons un douanier, (attention je parle du travail et non de l homme), et bien s il passe son temps a dormir, il est plus productif que s il travaille."

Rapppelez-moi déjà qui vous paie l'école ?
Je veux dire le service, pas le travail bien sûr.

Rappelez-moi aussi :
le dénommé NS ne souhaite t-il pas une Europe un peu plus protectionniste ? N'aura t-il pas besoin pour cela de quelques douaniers ?

Fred

Je croise You pour vous!

Ce qui me sidère c'est tout le foin donné à ce mot dans la presse, à croire que c'est d'une importance capitale...
Pas un mot ou presque sur qui elle a rencontré, ce qui s'est dit, mais plutôt ce qu'elle n'a pas dit et qui elle n'a pas rencontré.
Pour avoir les informations que je voulais, j'ai du consulté pas mal de sites et mettre bout à bout, en laissant de côté les phrases sur comment elle était habillée etc. Zut la presse ne dit pas encore quelle est la marque de son dentifrice !

Il faut dire que la presse en général fait tout son possible pour donner d'elle l'image de la fée nunuche (il m'a quand même fait rire Le Pen quand il a dit cela, même si d'habitude il me fait frémir de peur), complètement stupide, incapable de penser etc.
Cela me rappelle drôlement la campagne de Mr. Zapatero ici en Espagne, où je réside.
Sauf que lui était un homme, et on ne nous parlait pas trop de ses costumes. Ses opposants lui avaient donné comme surnom "Bambi".

Quant à Mme. Parisot, on ne peut pas demander à quelqu'un du Medef de parler autrement je crois: son boulot c'est de défendre les patrons (euh pardon l'économie), aux politiques de réguler/concilier le mieux possible les intérêts économiques importants et le bien être des travailleurs. Bon pour l'instant, c'est pas trop ça.

you2

@ Nicolas,

Nicolas, il y a des travails pénibles, et j'en conviens.

Toutefois, croyez moi, tout travail est préférable à l'inactivité.

Certes, il n'est pas agréable de passer toute une vie dans un travail difficile, mais le travail, et je veux parler là de l'envie, de la volonté, du désir de travailler, du souhait de s'en sortir, permet à certains individus, d'y arriver, d'améliorer leurs conditions, aussi dur et long soit la parcours, et il faut laisser ce choix à chacun d'entre nous.

Le travail, aussi dur soit-il, (et je mets de côté vraiment les tâches excessivement pénibles et très dures physiquement), permet un épanouissant et il est toujours possible de rendre son travail intéressant, par soi-même, même si de prime abord, il semble ne pas l'être.

Vous savez, les mineurs polonais ou italiens ou algériens, qui ont travaillé au fond des mines, dans le Nord de la France, par exemple, avaient un travail on ne peut plus difficile, très dur, et pourtant, croyez moi, ils étaient fiers d'avoir un travail, qu'ils trouvaient, par ailleurs, à leur niveau, intéressant, et même si cela peut vous paraître étrange, ils s'y épanouissaient.

Ils étaient fiers de gagner leur vie, et en ce sens, le travail était pour eux, épanouissant. C'est un des aspects du travail, et c'était un des aspects de leur travail, et non des moindre.

Bien à vous.

you2


@ Fred :

Merci à vous pour votre soutien et vos encouragements !
@+

you2

@ Nicolas,

Vous auriez rectifié de vous-même mon erreur (grosse erreur, en plus !), je voulais dire "il y a des travaux pénibles" et non pas "des travails pénibles".

Je n'ai pas pris le temps de la relecture. Veuillez m'en excuser.

@+

Fred

Voila ce qui me fait peur (extrait du Nouvel Observateur) et qu'on doit bien garder en tête, même si les optimistes diront que c'est la méthode coué:

"Jean-Marie Le Pen a estimé lundi 8 janvier qu'il serait "probablement" au second tour de la présidentielle le 6 mai prochain, assurant même qu'il pouvait "gagner l'élection"(...)
Dans toute son histoire, notre pays n'a jamais accepté la fatalité du destin", a encore déclaré Jean-Marie Le Pen. "Le temps est donc proche où le bon sens va faire réagir les Français. Ils prennent conscience de plus en plus du caractère dramatique de leur situation personnelle ou collective".
"Le premier coup de tocsin a retenti en 2002, le second en 2005, à l'occasion du référendum sur la Constitution européenne, le troisième interviendra en 2007", a prédit le candidat.

nicolas

- Oui je n aime pas du tout sarko, Voila l une des nombreuses raisons.
je te cite "Rappelez-moi aussi :
le dénommé NS ne souhaite t-il pas une Europe un peu plus protectionniste ? N'aura t-il pas besoin pour cela de quelques douaniers ?"


Quand a la personne qui a paye mes etudes, mon pere en grande partie, puis pour le reste j ai achete des livres. (en economie histoire, ou en droit par exemple, domaines ou l education nationale est loin de remplir les services pour lesquels on paye le prix fort)

D ailleurs sur ce point precis (education) la suede, la suisse, ou les etats unis, nous enseignent tous quelles petites morales...

Apres il me semble que sarko c est un peut etre un plus de liberte economiques mais moins de liberte individuel et qu avec seg c est pas forcement plus de liberte individuelle mais a coup sur moins de liberte economiques.

Je n aime ni l un ni l autre

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Sondage

  • Pour qui voteriez-vous
    si la Présidentielle se déroulait demain ?
    François BAYROU
    Olivier BESANCENOT
    Marie-Georges BUFFET
    Jacques CHIRAC
    Philippe DE VILLIERS
    Nicolas DUPONT AIGNAN
    Nicolas HULOT
    Jean-Marie LE PEN
    Ségolène ROYAL
    Nicolas SARKOZY
    Dominique VOYNET
    Autre candidat...



    Résultats des votes »

A propos

  • Parce que l'actualité ne s'arrête jamais, je vous propose de partager ici mes commentaires, de réagir aux infos glanées "off" et surtout de débattre ensemble, sans tabou.

    Langue de bois interdite, coups de gueules bienvenus...

L'auteur

  • A 40 ans, je co-anime depuis deux ans la matinale d'i>TELE aux cotés de Nathalie Iannetta.

    Avant de rejoindre le groupe CANAL+, je présentais le 18/20 d'Europe 1 et "Question d'actu" sur LCI. Ancien correspondant de TF1 à Washington et à Jerusalem, j'ai commencé ma carrière par le reportage.