« UMP : Sarkozy seul en lice ? | Accueil | Pour Nicolas Sarkozy, tapez 4 »

vendredi 22 décembre 2006

Commentaires

klonk

Dominique Voynet

Pascal L.

Là je sens que personne ne va le croire, mais... spontanément, je dois dire que parfois je pense à voter pour... Arlette !

Juste pour dire "je l'ai fait !". Une fois ! Dans ma vie ! Un peu comme le gars qui vient d'égorger vingt personnes et qui se dit "quand même, ce n'est pas bien ce que j'ai fait, je devrais aller me confesser".

RHAAAAA, Arlette ! Elle est simple (on ne peut pas faire "mieux" dans le genre), elle sait s'offusquer, elle sait aussi taper sur la table avec ses petits poings (mais ses mains sont si petites que çà fait juste un petit "plic" et que personne n'entend jamais rien, un peu comme ma mère), elle rougit quand elle est colère, et je ne sais pas si vous avez remarqué, mais même quand Arlette est colère elle sourit ! Ouais ! Elle sourit tout le temps Arlette !!!

Elle au moins elle me fait marrer ! Et elle vit sa révolte la bougresse !

Mais comme les années passent et que rien ne se passe pour Arlette, elle commence à fatiguer. C'est dommage. C'est une grande perte pour nous. Arlette, pour moi en tout cas, c'est l'incarnation vivante de ceux qu'il faudrait écouter. Un peu plus. Une goutte de bon sens dans un océan de débilités.

Courage Arlette !

malakine

Pour ma part, j'attends l'émergence d'un candidat républicain, qui mettrait au coeur de sa campagne, la lutte contre le libre-échange et la reconstruction d'un marché intérieur protégé en Europe. Dupont-Aignan, Chirac, Villepin ... ou Sarkozy, si la campagne le fait changer de registre comme son discours dans les ardennes semble l'annoncer.
http://horizons.typepad.fr/

Faustine

Je ne veux pas voter Sarko ni Sego alors je voterai soit Chirac ou de Villepin (si ils se présentent ??), sinon ce sera François Bayrou !
Merci pr ce blog très intéressant que j'essaie de lire chaque jour ! Bonnes fêtes de fin d'année !

Toreador

Pour ma part, à la demande de Laurent, je repose un billet de ce matin :

Petit Papa Noël,

Cette année, j’ai décidé de ne pas te demander de playstation ou de nintendo (je les ai déjà) mais un seul cadeau. J’aimerais trouver au pied de l’arbre un beau candidat présidentiel crédible et intelligent. Ou une belle candidate.

Il, ou elle (je vais écrire “Il” pour la suite de ma lettre car ce sera plus fluide), serait tout d’abord visionnaire. C’est à dire qu’il aurait des idées pour mon pays. Des idées peut être consensuelles, peut-être pas, mais surtout des idées qui provoqueraient un vrai débat. Il ferait des vrais discours avec des vrais morceaux de politique à l’intérieur. Pas une suite d’actes manqués, de beuglements vélléitaires, de slogans populistes ou de petits phrases écrites par des débiles pour des débiles.

Ensuite, ce serait un candidat courageux. C’est à dire que plutôt que de troquer ses idées contre celle des autres parce qu’il pense que le peuple en veut d’autres, il montrerait une direction et serait prêt à perdre plutôt que d’en changer. Et plutôt que d’essayer de me faire rêver avec “Je veux vouloir l’Europe des gens avec le possible d’une vie pas chère”, il me ferait espérer en l’action publique.

En même temps, attention, hein ! Il serait réaliste. Il ne dirait pas à tour de bras que mon pays va mal et va mourir. Il ne chanterait pas plus une France fantasmée et solidaire où tous, en nous tenant par la main, nous vivrons en kibboutz en fumant des joints sans nicotine. Il n’expliquerait pas à ses électeurs qu’il va baisser les impôts, garder 2 millions de fonctionnaires, et augmenter les aides aux exclus.

Enfin, et je m’arrête là, ce serait un candidat honnête. Quelqu’un qui s’est investi dans la politique par croyance. Il croirait en les autres, et pas seulement en lui. Quelqu’un qui ne mélange pas sa caisse et celle de l’Etat. Quelqu’un qui ne se réfugie pas derrière des gros mots compliqués du type “déontologie” ou “code des marchés publics” pour cacher des défaillances fort simples, celles de la morale (privée comme publique).

Voilà Papa Noël. Il reste 4 à 5 mois pour le trouver. Si par hasard tu as ça en stock, mets-le au pied du sapin de l’Elysée, rue St Honoré, Paris, 75008. Sinon, ben, pour la Nintendo, je veux bien quand même : ce sera toujours plus drôle qu’un faux jeu politique.

Je t’embrasse, Papa Noël,

Toréador

Mad Max

Je voterai pour Edouard Fillias, candidat d’Alternative Libérale, s’il parvient à réunir les signatures nécessaires.
Enfin un gars qui a du cran pour oser défendre ouvertement les idées libérales en France, et en rompant avec la droite étatiste. Ce que n’a pas voulu ou pu le faire Alain Madelin.
De l’air frais vite, pour chasser toutes ces odeurs de cadavres, résultats de l’étatisme étouffant et meurtrier du XXième siècle.

Gilbert Sorbier

Ayant décidé de voter blanc, ou Dupont Aigant au premier tour, tant qu’un candidat ne proposera pas un plan Marshall de sauvegarde de l’emploi en France, j’explique pourquoi.
Si cela n’est pas très visible de Paris intra-muros, depuis la province la décomposition de l’économie française est patente : Usines qui ferment ou délocalisent, services comptables qui partent en Espagne pour les sociétés du Sud ou en Irlande pour les sociétés du Nord. Retards pris à appliquer les nouvelles techniques, par exemples dans le bâtiment ou en Espagne les normes «économies d’énergies» et matériaux nouveaux sont déjà en application. Bref, partout dans l’Europe qui bouge des sociétés se créent et UNE EFFERVESCENCE CREATRICE règne.
La France peut tout à fait retrouver cette volonté d’aller de l’avant et les DECLINOLOGUES sont ceux qui ne veulent pas voir ce qu’il n’y a qu’un tout petit blocage à lever pour que tout reparte.

Tous les comptables de PME savent que ce fameux mythe des « baisses de charges qui n’ont pas créé d’embauches » repose sur du vent puisqu’en fait dans les entreprises de moins de 20 personnes cette baisse virtuelle s’est avéré être une augmentation !
Débloquer la France c’est mettre notre économie en adéquation avec nos concurrents directs, c’est un taux de 2O à 45% qu’il faut envisager (Espagne 47%).
Qu’ont les politiciens contre le transfert des charges sur les salaires sur les nombreux autres vecteurs potentiels comme les bénéfices, les revenus, les taxes sur les produits de luxe et la TVA sociale qui est en même temps un fabuleux droit de douane pour lutter contre les importations et les délocalisations ?
Tous les partis devraient applaudir à deux mains un système de prélèvement qui dépénalise le travail et en particulier les bas salaires !
Tous les partis devraient devrait se réjouir de voir ces charges reportées sur les bénéfices des sociétés et des patrons puisque qui dit bénéfice dit société en expansion.
Tous les partis devraient appeler de leurs voeux une augmentation de la TVA qui pénalise surtout ceux qui ont les moyens de dépenser alors qu’à l’inverse la CSG est SCANDALEUSEMENT prélevée, même sur une retraite de 450 euros par mois.
L’Augmentation de la TVA représente une telle manne qu’on peut lui affecter une bonne partie des baisses de charges. Baisses de charges qui permettront aux prix des produits Français de baisser légèrement pendant que les produits étrangers subiront, eux, cette augmentation de plein fouet. A noter que la TVA, actuellement à un taux maximum autorisé de 25% est actuellement en discussion à Bruxelles.
Depuis trente ans notre obsolète système fiscal incite les patrons à faire des bénéfices plutôt qu’à embaucher.
Depuis trente ans l’état FRANÇAIS dit aux patrons : Cela vous coûte moins cher de faire des bénéfices pour vous acheter votre maison de campagne que de développer votre société (et donc d’embaucher).
Il est à la foi très social et très constructif d’inverser la tendance et de faire en sorte que le travail soit moins taxé que les gains.
Mais voilà, les partis vivent sur de vieilles théories d’économistes en chambre au lieu de consulter le terrain. LE TERRAIN, pas les syndicats patronaux, le terrain !

johanna.n.

Et si la solution résidait dans la cohabitation?
Un Président X, Y, ou Z, peu importe, sortons de cette obsession du régime présidentialiste, et installons au gouvernement de braves gars, qui ont envie de bosser, des Bayrou, des Borloo, des Guigou, Azouz Begag et des Aubry. Veillons à ce que leurs actions ne se neutralisent pas mais se complètent. Et pourquoi pas un Nicolas Hulot à l'environnement. La vie politique s'est professionnalisée. Très bien. Est-ce une raison pour la laisser entre les mains de personnalités de gauche, de droite, d'extrême gauche et d'extrême droite qui ne se battent que pour cette manne aussi grisante que rare et instable: le pouvoir.

nicolas

Edouard Fillias of course!

Gilbert Sorbier

Chère Johanna,
Est-il vraiment possible de juger de politique quand on à aucune notion de l'économie qui ELLE va permettre aux candidats de pouvoir OU NON financer leurs promesses électorales ?
Je dis ça parceque sur les 5 personnes que vous décrivez, 2 au moins sont de purs ectoplasmes issus de la bullocratie ayant déja mis la France à genou !

laurent bazin

Au premier pointage Fillias (libéral) deux voix, Dupont-Aignan une voix (?), Arlette Laguillier une voix, Dominique Voynet une voix.

Mad Max

Un libéral en tête dans un sondage ?
Rien que pour cet instant éphémère, recevez toute ma gratitude, Laurent Bazin.
Que la force soit avec vous pour 2007.

duong

Rachid Nekkaz ... pour sa proposition de supprimer la fonction de président de la République

LaMuche

Vous avez oublié (comme tous les médias) Frédéric Nihous, candidat CPNT (Chasse, Pêche, Nature et Tradition), 4,23% des suffrages à la dernière élection présidentielle, soit 1% de plus que le Parti communiste ...!

laurent bazin

@ LaMuche. Je me suis contenté de donner quelques votes "alternatifs possibles", la liste ne se voulait pas exhaustive. Celà dit vous avez raison : on oublie le très discret Monsieur Nihous. Peut-être parce qu'il n'a pas la popularité de Jean Saint Josse. Dois-je enregistrer votre réprimande comme un vote (mais je crois que vous déjà voté ailleurs, non?) ?

olivier besancenot

laurent bazin

Pointage : Fillias deux votes devant Besancenot, Dupont-Aignan (?), Laguiller, Nekkaz et Voynet (un vote chacun). Il faut bien reconnaitre que les "petits candidats" semble moins passionner que les "gros"...

Natanel

NICOLAS HULOT!!!!!!!!!!!!!
La révolution verte c'est quand même plus sympa que la révolution tout court!!!
et puis l'écologie comme dénominateur commun à l'économie, à l'éducation, au travail, à la santé etc. bref à notre vie tout simplement, c'est ça la vraie (et indispensable) rupture!!

AltoPalo

5 pour DupontAignan. Un peu tendre mais on entend une voix assez saine.

Greg

Si Hulot se désiste: BAYROU !!
Halte aux personnages charismatiques ! Mitterrand, Chirac sont les fossoyeurs de la Politique. Sérieusement: Napoléon III a plus apporté que Bonaparte.
Par ailleurs, Ségo est un éléphant, au même titre que Sarko est un morse (rapport aux dents trop longues). Aucun changement à attendre de ces deux là.
Donc, si Hulot se désiste, je voterai pour le franc tireur responsable, pour le vrai candidat de la rupture, pour l'équilibre du centre plutôt que l'hémiplégie (d'un côté ou de l'autre), pour l'agrégé de lettre.

Mais bien sûr, on peut toujours réver avec une candidature Hulot: l'écologie dans l'économie, dans l'homme, voilà qui serait beau:

LE MONDE A BESOIN D'UN 1789 ECOLOGIQUE.

Toni Mi

Bonjour,

Influencer le "Vote réel", par un "Vote internet" sur une page indépendante
(en quelques clicks : une démocratie indépendante sur internet !)

"Pourquoi" : Cochez les raisons de votre Vote ...
"Pour qui" : Cochez le Candidat pour qui vous votez

Pour dire ce que vous attendez ... pour dire POURQUOI vous voterez le 22 avril ! :
http://toni.mi.free.fr/pg_eco_elections_presidentielles_pour_qui_voter.php


Et après avoir voté, faites connaitre "pourquoi-nos-votes" à d'autres gens ...

Aidez-nous "à lancer cette page" pour passer un "message fort" aux Candidats sur le POURQUOI des votes.

Cordialement,
Toni Mi
Les Candidats choisis sont classés par ordre de : 1) Capacité de répondre aux problèmes français et mondiaux 2) Capacité de répondre aux problèmes écologiques et de créer de l'emploi dans les nouvelles technologies écolos ...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Sondage

  • Pour qui voteriez-vous
    si la Présidentielle se déroulait demain ?
    François BAYROU
    Olivier BESANCENOT
    Marie-Georges BUFFET
    Jacques CHIRAC
    Philippe DE VILLIERS
    Nicolas DUPONT AIGNAN
    Nicolas HULOT
    Jean-Marie LE PEN
    Ségolène ROYAL
    Nicolas SARKOZY
    Dominique VOYNET
    Autre candidat...



    Résultats des votes »

A propos

  • Parce que l'actualité ne s'arrête jamais, je vous propose de partager ici mes commentaires, de réagir aux infos glanées "off" et surtout de débattre ensemble, sans tabou.

    Langue de bois interdite, coups de gueules bienvenus...

L'auteur

  • A 40 ans, je co-anime depuis deux ans la matinale d'i>TELE aux cotés de Nathalie Iannetta.

    Avant de rejoindre le groupe CANAL+, je présentais le 18/20 d'Europe 1 et "Question d'actu" sur LCI. Ancien correspondant de TF1 à Washington et à Jerusalem, j'ai commencé ma carrière par le reportage.